Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, également en charge de l’Energie depuis le remaniement, a confirmé mardi que des mesures de simplification importantes seront mises en place pour le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE).

Des mesures de simplification annoncées… mais reportées

En septembre, le ministre avait laissé entendre une possible modification du calendrier d’interdiction à la location, initialement fixé à janvier 2025 pour les logements classés « G » et en 2028 pour ceux classés « F » par le nouveau DPE, en raison de l’inflation. Depuis, cela est resté lettre morte, Bruno Le Maire se bornant à souligner des « biais » dans la présentation du DPE. Jusqu’à aujourd’hui, où le ministre semble vouloir à nouveau remettre le dossier en haut de la pile.

Le Maire réitère ses engagements, le DPE sera bien simplifié

Lors d’une réunion avec des entrepreneurs à Viry-Châtillon (Essonne), Bruno Le Maire a réaffirmé son engagement à simplifier le DPE, notamment en veillant à ce que les petites surfaces soient traitées de la même manière que les surfaces plus importantes. Il a souligné l’importance de cette mesure pour le logement étudiant.

Bruno Le Maire a justifié son initiative en rappelant qu’il avait ouvert ce sujet il y a plusieurs mois, malgré les critiques. Le numéro 2 du gouvernement a souligné qu’en étant désormais en charge de l’Energie, il bénéficie d’une légitimité renforcée pour mener à bien ces réformes.

Un texte sur le logement donnera le coup d’envoi

Le ministre a également annoncé qu’un texte sur le logement serait prochainement présenté, soulignant l’urgence de construire rapidement dans les zones très denses. Il a affirmé que ce texte se différencierait de l’ancienne politique du logement et ne serait pas accompagné de dispositifs fiscaux favorables à quelques-uns au détriment de la construction de logements.

Il rejette en effet une « ancienne politique du logement » qui reposerait sur des « dispositifs fiscaux permettant à certains de s’en mettre plein les poches pour construire peu de logements« .

« On va construire vite, à coup de simplifications des règles, de dérogations, de soutien au secteur du bâtiment, ça marchera, ce sera plus efficace« , a-t-il ainsi ajouté.

Charlotte Martin
Responsable Communication

Sophie-Charlotte MARTIN, Conceptrice-Rédactrice spécialisée

Titulaire d'un master 2 en Lettres Classiques, complété d'un master 2 en Communication et d'un cycle web marketing à la CCI de Lyon, Sophie-Charlotte est intervenue sur des sujets aussi B2C que B2B, on et off line.

Régulièrement confrontée aux problématiques tertiaires et industriels, elle s'est spécialisée en énergie. Aujourd'hui, elle garantit au quotidien la direction et la production éditoriale de l'entreprise. Sophie-Charlotte MARTIN est Responsable éditoriale d'Opéra Energie.