Achetez une énergie plus verte pour votre entreprise

Faites de votre entreprise un acteur du développement des énergies renouvelables et contribuez au respect de l’environnement.

Comparez les différentes offres d’énergies vertes

Vous souhaitez engager votre entreprise dans la transition énergétique en achetant de l’énergie verte ? Nous vous accompagnons dans cette démarche en comparant les différentes offres de gaz et d’électricité de source renouvelable. Nous comparons les prix mais également la plus-value environnementale de chaque offre pour vous permettre de trouver l’offre la plus adaptée à vos contraintes financières et à votre engagement.

comparaison des offres
d’énergie vertes pro

Aide à la décision
avec l’appui d’un expert

Gain de temps
Gestion des démarches

Nous conseillons les entreprises dans le choix de leur fournisseur d’énergie afin de leur permettre de réduire leur empreinte écologique. Nous sommes notamment à leurs côtés pour vérifier la transparence et la lisibilité de toutes ces nouvelles offres de fournitures « vertes », afin de trouver une offre qui corresponde à la fois à leurs besoins en énergie et à leurs attentes en termes d’écoresponsablité.
Jean-Sébastien Degouve
Président et co-fondateur

L’électricité verte pour une entreprise : qu’est-ce que c’est ?

On appelle électricité verte, l’électricité produite à partir des énergies renouvelables. Il s’agit d’énergies propres : faibles en carbone et induisant peu ou pas de production de déchets. Pour assurer la traçabilité de l’électricité verte, on se base sur le mécanisme des garanties d’origine.

Une électricité produite avec les énergies renouvelables

Selon la définition de l’Insee, les énergies renouvelables sont des « énergies dérivées de processus naturels en perpétuel renouvellement ». L’Ademe distingue plusieurs grands types d’énergies renouvelables :

  • l’hydroélectricité produite grâce aux barrages hydroélectriques ;
  • l’énergie éolienne produite grâce au vent ;
  • l’énergie de biomasse générée grâce à la combustion du bois ;
  • l’énergie solaire ;
  • la géothermie, l’énergie issue de la chaleur des sols ;
  • les énergies marines, fabriquées à base des mouvements marins. On parle aussi d’énergie marémotrice.

Inépuisables ces énergies renouvelables s’opposent :

  • aux énergies fossiles (charbon, pétroule, fioul, gaz naturel) ;
  • à l’énergie fissile, plus communément appelée énergie nucléaire.

Une électricité peu carbonée et sans déchets

L’électricité verte présente deux atouts majeurs. Tout d’abord, elle rejette peu de CO2. En effet, selon l’Ademe, produire 1 kWh d’électricité produite avec du charbon émet 1060 grammes de CO2 contre 7 grammes avec une éolienne.

D’autre part, la production d’électricité verte évite la génération de déchets radioactifs . A l’inverse, l’énergie nucléaire génère un nombre important de déchets. Selon l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), la France avait accumulé 1 640 000 m3 de déchets radioactifs fin 2018.

Les garanties d’origine (GO)

Pour assurer la traçabilité de l’électricité renouvelable, dans toute l’Union européenne, on utilise le mécanisme des garanties d’origine (GO). Comme l’explique le fournisseur d’énergie verte Engie, « Une Garantie d’Origine (ou garantie d’origine renouvelable) est un document électronique certifiant que de l’électricité a été produite à partir d’une source d’énergie renouvelable et injectée sur le réseau électrique. »

Bénéficier d’électricité certifiée par des garanties d’origine ne signifie pas que l’on consomme de l’énergie renouvelable. Cela signifie que pour un 1 kWh d’électricité consommée, un kWh d’électricité verte est injectée dans le réseau. Cela permet de contribuer au développement des énergies renouvelables en Europe.

Pour obtenir des garanties d’origine, les fournisseurs peuvent :

  • Acheter de l’électricité d’origine renouvelable à un producteur d’électricité verte et acheter les garanties d’origine au même producteur ;
  • Acheter de l’électricité nucléaire ou fossile d’un côté et acheter une quantité équivalente de garanties d’origine à un autre producteur.

Ce deux types d’offres pourront s’appeler énergies vertes. C’est la grande limite des garanties d’origine. C’est ce qu’explique l’Ademe « les fournisseurs peuvent acheter des certificats à des producteurs d’énergie renouvelable sans jamais leur acheter d’électricité. L’électricité qu’il vendront à leurs clients peut être achetée à des  producteurs qui n’utilisent aucune énergie renouvelable ».

Gaz vert pour les entreprises : qu’est-ce que le biométhane ?

Le biogaz, un gaz vert produit à base de déchets

Selon la définition de GRDF, le « biométhane est un gaz 100% renouvelable produit localement à partir de déchets organiques : déchets agricoles, ménagers, issus de l’industrie agro-alimentaire, etc. »

Ce biogaz présente les mêmes propriétés que du gaz naturel. Il peut donc être utilisé de manière équivalente à des fins de chauffage, de production d’eau chaude, de cuisson ou encore dans des processus de production industriels. Le biogaz est lui aussi certifié par des garanties d’origine.

Vers un essor du gaz vert en France ?

Aujourd’hui, la France importe 99% du gaz qu’elle consomme. Le biogaz représente donc 1% du gaz consommé en France. Pour autant, il fait preuve d’un potentiel important. A horizon 2050, il pourrait constituer 100% du mix énergétique gazier français.

Electricité et gaz verts : comment choisir les bonnes offres pour son entreprise ?

Au moment de choisir son fournisseur d’énergie verte, plusieurs critères entrent en compte :

  • l’origine de l’électricité et du gaz ;
  • le prix de l’énergie ;
  • la qualité du service client.

L’origine de l’énergie

Le label Vervolt de l’Ademe : certifier l’électricité verte

Selon le Monde, 70% des offres d’électricité en France sont des offres d’énergie verte. Parmi la multitude des offres, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Et il n’est pas toujours facile de distinguer les meilleures offres d’électricité verte au regard des garanties d’origine. L’électricité achetée est-elle réellement verte ? Ou achète-t-on simplement une garantie d’origine ?

Pour aider les consommateurs à y voir plus clair, l’Ademe a lancé le label VertVolt. Ce label récompense deux niveaux d’engagement :

  • le niveau 1 ou fournisseur « engagé » : si celui-ci s’approvisionne auprès de producteurs d’énergies renouvelables en France et leur achète la quantité qu’il commercialise ;
  • le niveau 2 ou fournisseur « très engagé » : le fournisseur répond aux critères du niveau 1 et achètent également au moins 25 % de cette électricité à des « installations mises en place par des collectivités territoriales avec une gouvernance partagée (dans le cadre des projets citoyens, par exemple) » ou à d’autres acteurs des énergies renouvelables ne bénéficiant pas de soutien public.

Aujourd’hui seuls 3 fournisseurs disposent d’offres de niveau 2 :

Engie et EDF disposent d’offres de niveau 1.

Le biogaz

Le biogaz commercialisé en France est souvent produit dans l’Hexagone. En général, les founisseurs cherchent à proposer des offres centrées sur les producteurs locaux en commercialisant des offres 100% biogaz régionales. C’est le cas d’ilek, par exemple.

D’autres, comme Engie et ekWateur, vont proposer un pourcentage de biogaz dans l’offre de gaz. Cela permet de moduler les prix des offres d’énergie pour les entreprises.

Le prix du kWh et de l’abonnement

Enfin, au moment de souscrire une offre d’électricité verte et ou de biogaz, vous pouvez faire face à plusieurs structures tarifaires :

  • les offres à prix fixes. Le prix du kWh reste le même pendant toute la durée du contrat (sur 1 à 5 ans) ;
  • les offres à prix indexés. Le prix du kWh est indexé sur les cours du marché, les tarifs réglementés de l’électricité ou encore le mécanisme de l’ARENH.

En fonction de votre activité et du contexte économique, l’une ou l’autre des structures peut être plus ou moins adaptée.

La qualité du service client

La qualité du service client est primordiale lorsque l’on veut souscrire une offre d’énergie verte. En effet, en cas de difficultés ou de questions sur les factures ou le contrat, il parait important de pouvoir obtenir une réponse rapidement. Certaines offres d’énergies renouvelables pour les entreprises disposent d’un service client téléphonique et en ligne avec un interlocteur dédié. D’autres assurent simplement une gestion du contrat en ligne.

Electricité et gaz verts : comment choisir les bonnes offres pour son entreprise ?

Au moment de choisir son fournisseur d’énergie verte, plusieurs critères entrent en compte :

  • l’origine de l’électricité et du gaz ;
  • le prix de l’énergie ;
  • la qualité du service client.

L’origine de l’énergie

Le label Vervolt de l’Ademe : certifier l’électricité verte

Selon le Monde, 70% des offres d’électricité en France sont des offres d’énergie verte. Parmi la multitude des offres, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Et il n’est pas toujours facile de distinguer les meilleures offres d’électricité verte au regard des garanties d’origine. L’électricité achetée est-elle réellement verte ? Ou achète-t-on simplement une garantie d’origine ?

Pour aider les consommateurs à y voir plus clair, l’Ademe a lancé le label VertVolt. Ce label récompense deux niveaux d’engagement :

  • le niveau 1 ou fournisseur « engagé » : si celui-ci achète s’approvisionne auprès de producteurs d’énergies renouvelables en France et leur achète la quantité qu’il commercialise ;
  • le niveau 2 ou fournisseur « très engagé » : le fournisseur répond aux critères du niveau 1 et achètent également au moins 25 % de cette électricité à des « installations mises en place par des collectivités territoriales avec une gouvernance partagée (dans le cadre des projets citoyens, par exemple) » ou à d’autres acteurs des énergies renouvelables ne bénéficiant pas de soutien public.

Aujourd’hui seuls 3 fournisseurs disposent d’offres de niveau 2 :

Engie et EDF disposent d’offres de niveau 1.

Le biogaz

Le biogaz commercialisé en France est souvent produit dans l’Hexagone. En général, les founisseurs cherchent à proposer des offres centrées sur les producteurs locaux en commercialisant des offres 100% biogaz régionales. C’est le cas d’ilek, par exemple.

D’autres, comme Engie et ekWateur, vont proposer un pourcentage de biogaz dans l’offre de gaz. Cela permet de moduler les prix des offres d’énergie pour les entreprises.

Comparer les offres d’électricité verte et de biogaz pour les entreprises : faire appel à un courtier en énergie

Les structures des offres d’énergie verte ne sont pas toujours facile à appréhender. D’autre part, le prix de l’électricité et du gaz varient selon les cours des marchés et les politiques tarifaires de chaque fournisseur. C’est pourquoi, il vaut mieux contacter un courtier en énergie. Cet expert vous aidera à comparer les offres d’électricité renouvelable et de biométhane pour trouver les meilleurs contrats d’énergie verte pour votre entreprise.

Pourquoi choisir une offre d’énergie verte pour son entreprise ?

Réduire sa facture d’électricité et de gaz

Les offres d’électricité verte et de gaz vert ne sont pas forcément plus chère que les offres d’énergie classique. Il peut donc économiquement être avantageux pour une entreprise de souscrire un contrat d’électricité renouvelable et un contrat de biogaz. En optant pour un prix du kWh bas, on peut réduire sa facture d’électricité et de gaz et verdir sa consommation.

S’engager dans la transition énergétique

Choisir une offre d’énergie verte, c’est décider de participer au développement des énergies renouvelables en France. Ce faisant, on s’engage dans la transition énergétique. Outre l’intérêt de l’entreprise pour l’environnement, c’est parfois aussi un moyen de respecter des engagements RSE.

D’autre part, cela permet :

  • d’améliorer son image de marque auprès de ses clients ;
  • de renforcer sa communication « marque-employeur » auprès des collaborateurs et salariés.

Autoconsommation, rénovation thermique, mobilité verte : piliers de la transition énergétique en entreprise

Au-delà de l’achat d’électricité verte et de gaz vert, l’entreprise peut mettre en place diverses stratégies pour accélérer son engagement dans la transition énergétique. Ainsi, elle peut :

  • réaliser des travaux de rénovation énergétique. En neutralisant les déperditions thermiques, elle renforce les performances environnementales de ses bureaux. Elle réduit sa consommation d’énergie, améliore son bilan carbone et diminue ses factures énergétiques ;
  • installer des panneaux solaires en autoconsommation. On peut alors produire de l’électricité verte en circuit court et la consommer sur place ou la revendre.

Au-delà de l’achat d’électricité verte et de gaz vert, l’entreprise peut mettre en place diverses stratégies pour accélérer son engagement dans la transition énergétique. Ainsi, elle peut :

  • réaliser des travaux de rénovation énergétique. En neutralisant les déperditions thermiques, elle renforce les performances environnementales de ses bureaux. Elle réduit sa consommation d’énergie, améliore son bilan carbone et diminue ses factures énergétiques ;
  • installer des panneaux solaires en autoconsommation. On peut alors produire de l’électricité verte en circuit court et la consommer sur place ou la revendre.
Télécharger
Format -
Voir la fiche complète Les informations recueillies à partir de ce formulaires sont transmises à Opéra Energie et ses partenaires pour gérer votre demande.

En savoir plus la gestion de vos données et vos droits.
Envoyez-nous votre message

    Les informations recueillies à partir de ce formulaires sont transmises à Opéra Energie et ses partenaires pour gérer votre demande.

    En savoir plus la gestion de vos données et vos droits.
    Découvrez nos newsletters

    Choisissez les newsletters qui vous intéresse