La consommation d’énergie est une part très importante dans le budget global d’une PME. Il est donc conseillé pour ces petits professionnels de bien réfléchir et comparer les offres du marché avant de souscrire un contrat de fourniture de gaz. Comment trouver le fournisseur de gaz le moins cher pour une PME ? Comment bien comparer les offres de gaz ?

Contrats de gaz pour une PME : une choix à murir

De nombreuses PME cherchent à souscrire un contrat de gaz auprès du fournisseur le moins cher possible, surtout lorsque cette énergie est utilisée pour produire de la chaleur de process ou en tant que matière première !

Les PME ont tout particulièrement besoin d’être accompagnées dans leurs achats d’énergie, au risque de se retrouver avec une offre de fourniture de gaz faussement avantageuse ou assortie de services pas forcément utiles. Il faut savoir que les offres étant très adaptables, ce type de services, même s’ils sont compris dans l’offre, ne sont pas gratuits.

De plus, les prix du gaz naturel ont dernièrement varié, subissant de fortes augmentations ; d’où la nécessité pour les professionnels de se faire conseiller au moment de choisir un fournisseur.

Les critères pour souscrire l’offre de gaz la moins chère pour une PME

Suite à l’ouverture des marchés du gaz et de l’électricité, les fournisseurs d’énergie alternatifs n’ont eu de cesse de multiplier les offres de fourniture pour se démarquer de concurrents toujours plus nombreux. Difficile de faire le tri dans ce maquis de contrats !

Les questions préalables à la comparaison

Le fournisseur de gaz le moins cher pour une PME ne sera pas forcément celui qui présentera l’offre au meilleur prix ! Le prix facial du contrat n’est en effet pas le seul critère à prendre en compte, loin de là. D’autres éléments sont à prendre en considération :

  • Qu’inclut exactement le prix proposé ? Chez certains fournisseurs de gaz le prix présenté inclut à la fois l’abonnement et le prix de l’énergie, chez d’autres ce sera juste le prix de l’énergie tandis que l’abonnement sera facturé à part…
  • Quelles sont les modalités d’évolution des prix définies contractuellement ?
  • Existe t-il des conditions de volume minimal ?
  • Quelle est la durée d’engagement ?
  • Le service client : ai-je droit à un interlocuteur unique pendant toute la durée de mon contrat ? Est-il de qualité et adapté aux besoins de ma PME ?
  • Quelles sont les modalités en cas de résiliation anticipée ? Attention aux frais de pénalités souvent onéreux !
  • Qu’en est-il des problématiques environnementales ? L’offre verte affichée implique t-elle du biogaz ou du gaz compensé carbone ?

Estimer sa consommation de gaz

Par ailleurs, il peut être intéressant pour une PME de faire le point sur son profil de consommation : définir ses postes de consommation ainsi que leur répartition sur une journée, une semaine, un mois, une année ; s’interroger sur les possibilités qu’il existe d’interruption de consommation…

Les frais annexes

Soyez également attentif aux coûts additionnels qui peuvent venir fortement alourdir la facture de gaz : services inclus mais payants, frais de gestion de dossier… sans compter les offres promotionnelles qui seront bien moins séduisantes une fois la période promotionnelle écoulée !

S’engager dans la transition énergétique avec le biométhane

Ce n’est pas parce qu’une PME décide de souscrire une offre d’énergie verte qu’elle va consommer du gaz issu des énergies renouvelables. En revanche, la souscription à une telle offre signifie qu’elle va participer au développement des énergies vertes dans l’Europe via le mécanisme des garanties d’origine (GO). Si vous souhaitez engager votre PME dans une démarche de transition énergétique, il est possible de comparer les offres de biogaz uniquement.

Quel tarif est le plus avantageux pour le contrat de gaz d’une PME ?

On dénombre pas loin d’une trentaine de fournisseurs alternatifs de gaz qui représentent 43,6% de la consommation non résidentielle en France. En voici quelques-uns :  Alpiq, Alterna Electricité-gaz, Antargaz, Dyneff gaz, Endesa, Energem, EniGazprom, Iberdrola, Naturgy, Total Direct Energie, Uniper, Vattenfall… La liste n’est pas exhaustive !

Tous proposent des offres de fourniture de gaz pour les PME qui sont des offres de marché au contraire des offres de gaz Tous ces fournisseurs proposent des offres de fourniture de gaz pour les PME qui sont des offres de marché. Le fournisseur historique, Engie, va quant à lui proposer des offres de gaz au tarif réglementé de vente. Il est le seul, avec quelques entreprises locales de distribution (ELD), à pouvoir proposer ce type d’offres.

Tarif réglementé

C’est le tarif fixé par les pouvoirs publics. Ce tarif est susceptible d’évoluer tous les mois, à la hausse comme à la baisse.  L’indice qui détermine la fluctuation est défini par le coût d’approvisionnement, le prix du marché de gros, les coûts de transport et de distribution. 

Le prix de marché

On parle de prix de marché quand le gaz n’est pas vendu au tarif réglementé. Le prix du gaz est ici fixé librement par le fournisseur que vous aurez choisi pour votre PME.

Prix fixes

On parle de prix fixe quand le prix du kWh de gaz ne change pas pendant toute la durée du contrat, et ce quelle que soit la variation du tarif réglementé de référence, à la hausse comme à la baisse.

Prix indexés

Le prix du kWh de gaz varie selon les évolutions des cours du gaz, à la hausse comme à la baisse. Vous paierez votre gaz plus cher quand les cours sur les marchés de gros augmentent et moins cher quand ils diminuent.

Qui fixe le prix du gaz ?

Le prix de la molécule, autrement dit du gaz, dépend de plusieurs paramètres :

  • De la date (comme la bourse)
  • De la façon de consommer du client (son profil)
  • Du fournisseur

C’est uniquement là que se fait la différence entre les fournisseurs.

Il existe plusieurs formats de prix :

  • Avec ou sans abonnement
  • Très souvent constant toute l’année
  • Fixe ou indexé sur l’évolution des prix de gros du gaz naturel
  • Selon une grille de prix (« petits » clients) ou sur prix individualisé (« gros » clients)

Comment trouver le fournisseur de gaz le moins cher pour votre PME ?

En faisant appel à un courtier en énergie comme Opéra Energie, vous pouvez comparer les fournisseurs de gaz facilement grâce à un comparateur d’énergie.

Cette plateforme développée par Opéra Energie repose sur une technologie propre pour analyser, traiter et comparer  les offres des fournisseurs auxquels la plateforme est connectée en temps réel. Cette solution s’appuie sur un outil d’ingénierie des prix. Elle permet de transmettre au client une grille d’évaluation des contrats extrêmement claire et intelligible :

  • fournisseurs, types et durée des offres ;
  • détail des composantes de la facture en budget annuel ;
  • détail des prix de chaque offre incluant les taxes et l’acheminement ;
  • principales clauses juridiques des offres ;

L’objectif est de simplifier la prise de décision du client en fiabilisant la comparaison.

Bon à savoir : Bien comprendre sa facture de gaz pour l’optimiser

Lorsque vous recevrez votre facture de gaz, il est important de la comprendre et de connaître les mentions obligatoires qui doivent y figurer.

Votre facture doit comporter :

  • L’intitulé commercial de l’offre souscrite ou de votre abonnement.
  • Toutes les données relatives à votre consommation en précisant s’il s’agit de votre consommation réelle ou estimée.
  • Le tarif d’Accès des Tiers aux Réseaux de Distribution (ATRD) fixé par la Commission de Régulation de l’Energie. Y figure également toutes les informations liées aux tarifs d’acheminement du gaz.
  • L’ensemble des données relatives aux taxes et autres contributions, comme la taxe intérieure de consommation du gaz naturel (TICGN). Certains professionnels peuvent bénéficier d’une exonération de TICGN. Un moyen de faire baisser sa facture et de gagner en compétitivité.