La consommation d’énergie d’un hôtel est un poste de dépense important. C’est pourquoi, il convient de faire les bons choix en matière de fournisseurs de gaz. Comment trouver la meilleure offre de gaz pour un hôtel ?

Quelle est la consommation de gaz d’un hôtel ?

La consommation de gaz d’un hôtel dépend de votre structure. Plusieurs éléments pèsent dans la balance :

  • La taille de votre hôtel ;
  • la présence d’un restaurant ;
  • le système de chauffage et de production d’eau chaude ;
  • l’isolation, etc.

En moyenne, on considère que la consommation d’un hôtel avoisine :

  • 181 kWh/m² pour un hôtel*
  • 260 kWh/m² pour un hôtel**
  • 269 kWh/m² pour un hôtel***
  • 289 kWh/m² pour un hôtel****.

Combien coûte le gaz à un hôtel ?

Avec plus de 23 millions de nuitées hôtelières enregistrées rien que sur le grand Paris en 2017, l’hôtellerie française peut enfin souffler, après ces quelques dernières années un peu moroses. En région également, tous les indicateurs sont au vert.

Néanmoins les quelque 18 382 établissements hôteliers de France le savent, mieux vaut anticiper pour maitriser son budget et accuser sereinement les périodes moins fastes.

Or la facture d’énergie est un poste clé de dépenses pour l’hôtellerie : la consommation d’énergie moyenne pour le secteur serait ainsi de 234 kWh/m2. Par chambre, cela reviendrait à 2, 6 euros en moyenne, selon une étude demandée par le groupe Accor. Sur les 660 000 chambres environ que compte l’hôtellerie, les perspectives d’économies laissent rêveur… Heureusement il existe des leviers à actionner pour réduire ses dépenses énergétiques, notamment la facture de gaz.

Etude KPMG Industrie Hôtelière française en 2017

Source : KPMG Activatory Services Tourisme Hotellerie Loisirs

Quel contrat de gaz pour mon hôtel ?

La consommation de gaz varie d’un hôtel à un autre mais, globalement, l’on peut distinguer deux profils de consommation :

  • Une consommation moyenne comprise entre 30 000 et 150 000 kWh par an. Il s’agit de la majorité des hôtels.
  • Une consommation supérieure à 300 MWh. Plus rares, ces profils-là peuvent bénéficier d’offres de gaz sur mesure de la part des fournisseurs.

Selon votre profil de consommation, tous les contrats de gaz ni même tous les fournisseurs ne pourront vous convenir. Faites le point sur vos besoins au moment de souscrire votre contrat de gaz ou lorsque ce dernier arrive à échéance.

Changer de fournisseur de  gaz permet-il à un hôtel de faire des économies ?

Et bien oui ! Selon le prix du kWh, la structure tarifaire (prix fixe, prix indexé), les options tarifaires, la puissance souscrite… Opter pour un nouveau fournisseur de gaz peut vous faire réaliser des économies substantielles tout en répondant au plus près à vos besoins en termes de consommation.

Si le choix du fournisseur de gaz le plus adapté est un premier pas vers une meilleure maîtrise de l’énergie, cela n’empêche en rien d’adopter quelques bonnes pratiques.

Le suivi régulier de vos consommations en est une. Nous vous conseillons ainsi de relever, au moins mensuellement, si possible de manière hebdomadaire, vos compteurs. Distinguez les consommations des différents services de votre hôtel, faites le point à chaque fois sur les usages auxquels elles correspondent, afin d’optimiser les dépenses. Puisque le gaz sert surtout pour le chauffage de votre hôtel, essayez de rationaliser les zones à chauffer.

On s’explique : en période hivernale, n’attribuez pas les chambres de manière aléatoire mais louez les chambres voisines, par bloc de zone chauffée. N’hésitez pas à baisser la température lorsque personne n’occupe les lieux, jusqu’à 17° la nuit. Évidemment, on oublie le combo perdant chauffage/ climatisation.Une bonne gestion de l’eau chaude peut aussi aider à réduire votre facture de gaz.

Vérifiez régulièrement l’état de vos canalisations : des tuyaux d’eau chaude mal calorifurgés ou mal isolés, c’est 3% en + de dépenses énergétiques ! Utiliser des thermostats de contrôle d’eau chaude peut aussi s’avérer efficace.