Un bâtiment photovoltaïque clé en main est un hangar solaire mis à disposition d’une industrie ou d’un agriculteur. Celui-ci loue son terrain à une entreprise qui construit le hangar photovoltaïque et installe les panneaux solaires. Quels sont les avantages de ce type de bâtiment ? Comment demander la construction d’un bâtiment photovoltaïque ? Qu’advient-il de la toiture solaire à la fin du bail ?

Bâtiment photovoltaïque clé en main : quels avantages ?

Construire un bâtiment photovoltaïque est un investissement rentable. Toutefois, il n’est pas toujours facile de bien déterminer les coûts, trouver des leviers de financement et réaliser toutes les démarches liées au projet. C’est pourquoi, des entreprises du solaire, proposent désormais des solutions de hangar solaire clé en main. Quels sont les atouts de ces offres d’autoconsommation ?

Bâtiment photovoltaïque clé en main : un hangar solaire gratuit

Opter pour une solution de bâtiment photovoltaïque clé en main permet d’obtenir gratuitement un hangar. En effet, le projet de construction s’autofinance. L’industriel ou l’exploitant peut consommer l’énergie produite et réduire sa facture d’électricité. Il peut également revendre le surplus de production d’électricité verte au réseau.

En général, la mise en place d’un hangar solaire implique la signature d’un bail de 30 ans. A la fin de ces trente ans, le bâtiment est cédé gratuitement au propriétaire du terrain. Les panneaux photovoltaïques peuvent être laissés en place ou récupérés par l’investisseur.

Démarches et construction : un projet mené de A à Z par le locataire

Outre l’aspect financier, c’est l’entreprise locataire qui construit le hangar de A à Z. Elle réalise :

  • L’étude de faisabilité ;
  • Les plans du bâtiment photovoltaïque ;
  • Le dimensionnement du projet (nombre des panneaux solaires, puissance nominale, orientation des panneaux, etc.) ;
  • Toutes les formalités administratives (demande de permis de construire, déclaration préalable de travaux, etc.)
  • la gestion des travaux (installation des panneaux solaires, mise en place de l’onduleur, etc.) ;
  • l’obtention de l’attestation Consuel Pro. Ce document permet de certifier que votre installation solaire respecte les normes de sécurité ;
  • la demande de raccordement auprès d’Enedis ou de l‘entreprise locale de distribution (ELD) dont vous dépendez ;
  • L’établissement du contrat de vente d’électricité à un fournisseur (EDF ENR, par exemple) en obligation d’achat (OA solaire) ;
  • la maintenance des panneaux solaires.

Pour un agriculteur ou une industrie, cet accompagnement se traduit par un gain de temps. En faisant confiance à un expert du solaire, il évite de s’embourber dans les démarches administratives et de suivi des travaux.

Bon à savoir : Le tarif d’achat qu’est-ce que c’est ?

Le tarif d’achat solaire est le prix auquel on commercialise l’électricité issue d’une installation en autoconsommation. Ce tarif d’achat est déterminé par l’Etat et révisé tous les trois mois. Il varie selon la puissance de votre installation en kilowatts-crête (kWc).

Comment obtenir un bâtiment photovoltaïque clé en main ?

Pour bénéficier d’un bâtiment solaire clé en main, il faudra prendre contact avec une entreprise spécialisée dans les solutions photovoltaïques. Cela permettra de vérifier votre éligibilité à l’autoconsommation. Si votre entreprise est éligible, vous pourrez alors demander une étude et dimensionner le projet. L’accompagnement clé en main vous sera proposé à ce moment-là.

Hangar solaire clé en main : attention aux arnaques

Certaines entreprises malhonnêtes se font passer pour les collectivités locales ou des services de l’Etat pour proposer des bâtiments solaires gratuits. Attention, de telles aides à l’autoconsommation n’existent pas. Ne signez pas de devis sans avoir pris le temps de bien vous renseigner sur la prestation et le prestataire.

Bâtiment photovoltaïque clé en main : que se passe-t-il à la fin du bail ?

Comme expliqué en amont, à la fin du bail, le hangar photovoltaïque est laissé gratuitement à l’agriculteur ou à l’industrie. Il peut continuer de l’utiliser à des fins de stockages et de production. La toiture solaire peut parfois être conservée.

Toutefois, comme le rappelle le fournisseur d’électricité Butagaz, « Les panneaux photovoltaïques bénéficient d’une garantie constructeur de 25 ans en moyenne avec une durée de vie moyenne de 30 ans ». Il faudra donc remplacer en totalité ou en partie les panneaux solaires.

Le recyclage des panneaux solaires

Les panneaux solaires sont recyclables à plus de 94,7%. C’est l’entreprise Soren, agréée par l’Etat, qui a pour mission de les recycler. Elle organise des collectes gratuites chez les professionnels ainsi que les particuliers pour récupérer les panneaux photovoltaïques en fin de vie. Lorsque votre bâtiment photovoltaïque aura plus de 30 ans, ce sera cet organisme qu’il faudra contacter.