Énergie solaire et agriculture sont deux secteurs complémentaires. C’est la raison pour laquelle, le photovoltaïque agricole se développe. Quelles sont les diverses solutions photovoltaïques agricoles ? Comment financer l’installation d’un bâtiment photovoltaïque en autoconsommation ?

Photovoltaïque agricole : les diverses solutions 

Le hangar photovoltaïque 

Le hangar photovoltaïque est un bâtiment de stockage qui produit de l’électricité verte grâce à son toit recouvert de panneaux solaires. Ce hangar solaire peut permettre de stocker les récoltes, héberger des animaux d’élevage ou installer des infrastructures de production (une laiterie par exemple). 

Les ombrières solaires “parcours élevage”

L’ombrière solaire est un panneau solaire posé sur le sol qui permet de créer une zone d’ombre. Ces dispositifs sont très répandus sur les aires de stationnement. On parle d’ombrières de parking

Ces ombrières ont tout à fait leur place dans une exploitation agricole. En effet, elles peuvent constituer un parcours volaille ou ovins. Installées dans un champ ou dans un paturâge, elles font de l’ombre aux animaux d’élevage.

Agrovoltaïque : le tracker solaire 

Le tracker solaire est une solution photovoltaïque agricole de plus en plus répandue. Il s’agit d’un panneau solaire qui pivote à la manière d’un tournesol. Il suit la course du soleil et peut ainsi produire de l’électricité toute la journée. Ils peuvent servir à donner de l’ombre à des cultures ou des animaux d’élevage.

Photovoltaïque agricole : quel est le prix d’une centrale solaire ?

Le prix d’une installation solaire dépend du type de bâtiment désiré et de la puissance nominale en kilowatt-crête (kWc). En moyenne, il faudra compter entre 65 000 € HT à 120 000 € HT pour une installation de 100 kWc, soit un peu plus de 500 m2 de panneaux photovoltaïques.

Photovoltaïque agricole : financement et avantages

Autoconsommation : bénéficier d’un hangar photovoltaïque gratuit 

En construisant un hangar solaire ou en installant des panneaux solaires sur sa toiture, on peut produire de l’électricité. Cette électricité verte peut être consommée sur place. Ce faisant, on réduit sa facture d’électricité. On peut aussi faire le choix de revendre :

  • La totalité de l’électricité produite ;
  • Le surplus d’électricité.

L’électricité est vendue en obligation d’achat (OA solaire) à un fournisseur au tarif de rachat fixé par l’Etat. Ces contrats en obligation d’achat sont signés pour 20 ans. Les bénéfices dégagés de la vente de l’électricité permettent de rentabiliser la structure.

Zoom sur le bâtiment photovoltaïque agricole clé en main

Certaines sociétés vous accompagnent de A à Z dans la mise en place de votre hangar agricole en proposant un « bâtiment photovoltaïque clé en main« . Ces sociétés gèrent les questions administratives, la réalisation des plans, la construction du bâtiment, l’installation et la maintenance des panneaux solaires. En général, elles louent le terrain et construisent à leurs frais un hangar solaire. Elles permettent à l’agriculteur d’utiliser gratuitement le bâtiment pendant toute la durée du bail (30 ans généralement). A la fin du bail, elles cèdent gratuitement le hangar et les panneaux solaires à l’exploitant agricole.

Des revenus sur le long terme 

On considère qu’un bâtiment agricole photovoltaïque est rentabilisé en 12 à 18 ans. Cela dépend du coût de construction de votre bâtiment et du taux d’ensoleillement de votre région.

Une fois le bâtiment rentabilisé, les panneaux solaires continuent de produire de l’électricité. Ces derniers ont une durée de vie de 30 ans en moyenne. On crée donc un revenu passif sur le long terme.

Engager son exploitation agricole dans la transition énergétique 

Enfin, l’agriculture joue un rôle prépondérant dans la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique. En installant des panneaux photovoltaïques dans son exploitation agricole, on s’engage dans la transition énergétique. C’est un moyen de verdir son activité et son image.