Hôtel restaurant : analyser ses besoins en électricité pour trouver la meilleure offre

Déménagement professionnel, ouverture d’un nouveau restaurant, arrivée à terme de votre contrat d’énergie… Tous ces événements sont l’occasion de faire le point sur votre fourniture en électricité, essentielle à votre activité. Avant de vous lancer dans la souscription d’un contrat, il convient de vous pencher sur l’utilisation que vous faites de l’électricité. Il s’agit d’une étape importante, à ne pas négliger, pour trouver l’offre la moins chère.

En effet, la consommation d’électricité de votre établissement varie en fonction de certains paramètres. Parmi eux, on compte notamment :

  • La taille du restaurant, des cuisines et des locaux de services ;
  • Le nombre de personnes employées ;
  • Les équipements installés (chambre froide, nombre de réfrigérateurs, ventilation, climatisation, wifi, etc.) ;
  • Le mode de chauffage et de production d’eau chaude utilisé (gaz, fioul, électricité, etc.) ;
  • Les heures de fonctionnement (service continu, service nocturne, etc.).

Quelles sont les offres d’électricité professionnelles pour les hôtels restaurants ?

En France, il existe trois grands types d’offres d’électricité pour les pros. Elles sont déterminées par la puissance du compteur électrique de la structure :

  • Les offres destinées aux clients bénéficiant d’un compteur d’une puissance inférieure à 36 kVA ;
  • Les offres pour les compteurs d’une puissance comprise entre 36 et 250 kVA (ex-tarif jaune) ;
  • Les offres pour les compteurs d’une puissance supérieure à 250 kVA (ex- tarif vert).

Quel que soit votre profil, afin de trouver l’offre la moins chère, il faut évidemment se tourner vers une offre avec des tarifs avantageux. Pour cela, il convient de bien comprendre comment est calculé le montant de votre facture d’électricité. Ce montant est composé de plusieurs données :

  • Le prix de l’abonnement, un montant fixe chaque mois ;
  • La consommation d’électricité multipliée par le prix du kWh ou du MWh ;
  • Les taxes sur l’énergie ;
  • Les frais d’acheminement de l’électricité.

L’élément qui doit attirer votre attention au moment de souscrire votre contrat reste le prix du kWh. C’est cette variable, essentiellement, qui jouera sur le montant de la facture en fin de mois. Découvrons comment cela peut s’organiser en fonction de la taille de votre structure.

Les professionnels de l’hôtellerie restauration au profil « Tarif Bleu »

Les offres pour les compteurs d’une puissance de moins de 36 KVA sont indiquées pour les hôtels, cafés, bars ou restaurants de petite taille. Ils peuvent souscrire au tarif réglementé de l’électricité (TRV), dit « tarif bleu » et proposé par EDF ou à une offre de marché.

Pour ces professionnels, en plus du Tarif Bleu, il existe plusieurs types d’offres :

  • Les offres à prix indexés : le prix du kWh suit les évolutions du TRV ;
  • Les offres à prix fixes : le prix du kWh reste inchangé pendant toute la durée du contrat.

La plupart des fournisseurs proposent ces offres en tarif base ou en option tarifaire heures pleines / heures creuses. Le choix de l’option tarifaire est très important pour faire baisser vos factures d’électricité pro. Si plus de 40% de vos consommations se font en heures creuses, alors cette option tarifaire est plus indiquée. Sinon mieux vaut opter pour une offre en tarif base.

A noter : Le TRV de l’électricité disparaîtra pour les professionnels au 31 décembre 2020. Si vous êtes client d’un contrat pro au tarif bleu, pensez à anticiper cette échéance. Si vous n’optez pas pour une offre alternative avant cette date, vous serez alors basculé automatiquement sur une offre de marché chez EDF.

Les professionnels de l’hôtellerie restauration au profil « Tarif Jaune »

Dans l’Hexagone, la majorité des hôtels-restaurants ont généralement un profil « ex-Tarif Jaune ». Ils sont obligés de souscrire une offre de marché puisque les TRV ont été supprimés pour ce type de profil.

Pour ces entreprises, il existe trois grands types d’offres :

  • Les offres à prix indexés : le prix du kWh varie en fonction du dispositif de l’ARENH ;
  • Les offres à prix fixes : le prix du kWh reste le même tout au long du contrat ;
  • Les offres sur-mesure, négociée par vous ou par un courtier en énergie. Le prix du kWh et son évolution dépend des modalités inscrites dans le contrat.

Les professionnels de l’hôtellerie restauration au profil « Tarif Vert »

Les offres « ex-Tarif Vert » conviennent aux très grands consommateurs d’électricité, elles peuvent donc s’appliquer à certaines problématiques de restauration industrielle, par exemple. Pour les entreprises de cette taille, les grands comptes, la plupart des fournisseurs proposent des offres sur-mesure.

Quels autres critères dois-je prendre en compte pour trouver le meilleur contrat d’électricité pour un hôtel ou un restaurant ?

Si les tarifs constituent un point central de décision, ils ne peuvent être le seul élément à mettre dans la balance. En effet, votre contrat d’électricité professionnel doit répondre aux besoins spécifiques de votre secteur d’activité. C’est pourquoi, vous devez vous poser d’autres questions avant de souscrire une offre d’électricité pour votre hôtel ou votre restaurant :

  • Quelle est la disponibilité du service client ? Inclut-il une assistance dépannage privilégiée ?
  • Le fournisseur peut-il me proposer une facture unique pour plusieurs compteurs ? Ceci peut être très utile pour les propriétaires de chaines de restauration ou de plusieurs établissements différents.
  • Quelle est la durée du contrat ? Suis-je engagé ou est-ce une offre sans engagement ? Quelles sont les clauses de résiliation anticipée prévues par le contrat (déménagement, cessation d’activité, etc.) ?
  • Comment est produite l’électricité que je paie ? S’agit-il d’une offre classique ou d’une offre verte, basée sur les énergies renouvelables ?

Cette liste ne prétend pas être exhaustive. Cependant, elle peut être utile pour trouver l’offre au meilleur rapport qualité prix. 

Bon à savoir : En général, pour les besoins pratiques de l’activité, notamment la cuisine et la production d’eau chaude, le recours au gaz est préconisé pour les entreprises de l’hôtellerie et de la restauration. Si vous préférez n’avoir qu’un seul interlocuteur pour vos offres d’énergie, assurez-vous de trouver un fournisseur qui propose des offres de gaz et d’électricité, aussi appelées « offres duales ».

Comment comparer les offres d’électricité pour trouver le fournisseur pro le moins cher pour un hôtel ou un restaurant ?

Un bon nombre de critères sont à prendre en compte au moment de choisir son contrat d’électricité. En tant que gérant d’un hôtel ou d’un restaurant, vous n’avez pas forcément beaucoup de temps à consacrer pour comparer un par un les différents fournisseurs. C’est pourquoi, pour trouver le meilleur fournisseur d’électricité, le plus simple reste encore d’avoir recours à un comparateur d’électricité en ligne. Gratuit et sans engagement, le comparateur d’électricité d’Opéra Energie vous permet de vous faire une idée de toutes les offres auxquelles vous pouvez souscrire.   

Les conseillers d’Opéra Energie sont aussi joignables par téléphone. En tant que courtiers en énergie, ils peuvent vous conseiller en toute indépendance et vous aider à trouver le fournisseur au meilleur rapport / qualité prix. Ils pourront faire réaliser des devis par différents fournisseurs d’électricité et négocier les conditions de votre futur contrat.

Plus encore, ils vous accompagneront dans le processus de souscription et pourront, si vous le souhaitez, assurer un suivi pendant toute la durée du contrat (optimisation des taxes sur l’énergie, négociation des clauses au moment du renouvellement, etc.).