Le budget des entreprises implique un certain nombre de dépenses. Parmi elles, la facture d’électricité et de gaz des professionnels. Que représente le budget énergie d’une entreprise du tertiaire ? Comment le diminuer ?

Que comprend le budget d’énergie dans le tertiaire ?

Selon la définition du fournisseur historique de gaz Engie « Le budget énergie correspond au budget qu’une entreprise ou un particulier consacre à sa consommation énergétique ». Il peut s’agir de la consommation :

  • D’électricité ;
  • De gaz naturel ;
  • De fioul ;
  • De bois, etc.

Cette énergie peut servir au chauffage, à l’éclairage ou à alimenter vos équipements d’entreprise. Tout cela constitue la facture d’énergie de votre entreprise.

Quelle est la consommation d’énergie d’une entreprise du secteur tertiaire ?

La consommation d’énergie d’une entreprise dépend bien évidemment de son activité et d’autres critères. A titre d’exemple, la facture d’électricité moyenne pour une entreprise en profil « Tarif Bleu » est de 115,18 € par mois. Mais ces chiffres sont a prendre avec du recul. Ils ne reflètent pas la réalité de toutes les entreprises.

Pour estimer votre consommation d’énergie, il faut prendre en compte :

  • Votre mode de chauffage et de production d’eau chaude ;
  • La taille de vos locaux ;
  • Les équipements dont vous disposez ;
  • Le nombre de salariés, etc.

En réalisant une estimation de consommation, vous pourrez établir le budget énergie de votre entreprise. Vous pourrez ainsi faire une simulation de facture d’électricité et de gaz.

Entreprise du tertiaire : mieux maitriser son budget énergie

La maitrise du budget énergétique permet aux entreprises du tertiaire de gagner en compétitivité. En effet, en faisant baisser vos factures d’énergie, vous pourrez dégager des fonds à accorder à d’autres projets (recrutements, achat de nouveau matériel, dividendes, etc.). Comment faire ?

Choisir le bon fournisseur de gaz et d’électricité

Choisir le bon fournisseur d’énergie permet de faire des économies. En effet, les tarifs du gaz et de l’électricité varient d’un fournisseur à l’autre. C’est pourquoi, il convient de faire une comparaison des offres pour trouver le fournisseur le plus adapté à votre entreprise.

Pour bien comparer les fournisseurs, il faudra prendre en compte :

  • Le prix du kWh d’électricité HT et de l’abonnement ;
  • Le prix du kWh de gaz HT et de l’abonnement ;
  • L’origine de l’énergie (verte, nucléaire ou fossile) ;
  • La qualité et la disponibilité du service client ;
  • Les modalités de paiement (au réel ou estimation de consommation) ;
  • La prise en compte ou non des tarifs d’acheminement dans les tarifs annoncés ;
  • Les options proposées par le fournisseur (suivi de consommation, économies d’énergie, etc.).

En prenant en compte tous ces critères, vous pouvez trouver le fournisseur le plus adapté à votre budget d’énergie. Faites attention à ne pas céder aux prix les plus bas, ils peuvent cacher des frais cachés. Cela sera donc contre-productif pour faire baisser la facture.

Faire des économies d’énergie dans votre entreprise

Faire des économies d’énergie permet de faire baisser le budget énergie de son entreprise. Pour cela, il convient de faire la chasse aux déperditions thermiques. Comment ? En renforçant l’isolation de son local professionnel ou en changeant de système de chauffage.

Vous pouvez aussi faire des économies en améliorant les processus internes de votre entreprise. En optant pour des machines moins gourmandes en énergie, en éteignant les appareils en veille, vous pouvez diminuer sensiblement votre consommation d’énergie.

Pour mettre le doigt sur les déperditions d’énergie, il faudra réaliser un audit énergétique de votre entreprise. Vous devrez passer par un bureau d’étude thermique. Il vous indiquera où se situent les pertes d’énergie dans votre entreprise et comment les traiter.

Optimiser sa facture d’énergie

Les taxes peuvent représenter plus de 30% de la facture d’énergie d’un professionnel. Il en va de même pour les tarifs d’acheminement du gaz (ATRD) et de l’électricité (TURPE). Ils constituent environ un tiers de la facture.

Ces composantes de la facture pèsent sur le budget énergie d’une entreprise du tertiaire. Mais, il est possible de les optimiser. En effet, il est possible de bénéficier d’exonérations partielles ou totales de certaines taxes comme la CSPE (Contribution au Service Public de l’Electricité) ou la TICGN (Taxe Intérieure de Consommation du Gaz Naturel). Vous pouvez vous faire aider par un courtier en énergie, comme Opéra Energie.

Budget d’énergie du tertiaire : le rôle du courtier en énergie

Le budget d’énergie d’une entreprise du secteur tertiaire nécessite parfois un regard extérieur. Passer par un courtier en énergie vous permet de faire les bons choix en matière de fourniture d’énergie et de consommation.

Le courtier en énergie est un acteur indépendant qui aide les entreprises à réduire leurs factures d’énergie. Il vous permet de mettre en concurrence les différents fournisseurs du marché, de comparer les offres d’électricité et de gaz et vous accompagne tout au long de la durée de votre contrat. Il sélectionne les meilleurs contrats et vous les présentent de manière à bien comprendre les différences entre les offres.

Au-delà d’apporter une expertise et un conseil dans sa stratégie l’achat d’énergie, ils aident les consommateurs pros à optimiser les taxes sur l’énergie et les tarifs d’acheminement.

Enfin, ils peuvent vous orienter en matière d’économies d’énergie et d’énergies renouvelables. Pensez à demander conseil aux experts d’Opéra Energie en appelant le 04 26 22 93 92.

Cet accompagnement est sans frais pour les professionnels. Ce sont, en effet, les fournisseurs d’énergie qui les rémunèrent.