Comparatif des prix du gaz : décrypter le marché pour mieux choisir

Pour bien comparer les fournisseurs de gaz et les tarifs, il convient de faire un point sur les différentes offres qui structurent le marché. A l’heure actuelle, pour ce qui est du choix de la formule tarifaire, les artisans avec une consommation inférieure à 300 MWh peuvent opter pour trois possibilités :

  • Une offre au tarif réglementé, le prix du kWh est fixé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). L’offre est pratiquée par Engie, le fournisseur historique de gaz ;
  • Une offre à prix fixe garanti pour la durée de souscription du contrat qui permet une meilleure visibilité sur les dépenses ;
  • Une offre à prix indexé sur les marchés de gros ou sur les tarifs réglementés de vente (TRV).

A savoir : 2020 est une année charnière pour le marché de l’énergie. En effet, les tarifs réglementés du gaz pour les petits et moyens consommateurs seront supprimés d’ici la fin de l’année. Ces tarifs réglementés n’existent déjà plus pour les entreprises avec une consommation supérieure à 300 MWh par an.

Qu’induit la fin des tarifs réglementés pour les professionnels ?

Avec la fin des tarifs réglementés du gaz pour les artisans en décembre 2020, le prix du gaz naturel sera désormais fixé en fonction du marché.

Ce sont donc l’offre et la demande qui influeront directement sur les tarifs proposés par les différents fournisseurs. De nombreux critères entrent ainsi dans le calcul du prix des produits gaziers. Saviez-vous par exemple que les pays producteurs ajustent leur production en fonction de facteurs macroéconomiques tels que :

  • Les négociations et les accords concernant le transport et la production ;
  • La stabilité politique et économique des régions productrices ;
  • Les grèves et les conflits en cours dans les pays producteurs ;
  • Les catastrophes naturelles et épidémies, etc.

Parmi les autres facteurs qui font varier le prix du gaz naturel, nous pouvons également citer :

  • Les variations du cours du pétrole sur lequel les prix du gaz sont indexés
  • La parité euro-dollar et le taux de change.

Tarifs du gaz naturel : une tendance générale à la baisse ?

Depuis l’année 2019, les cours du gaz sont à la baisse. En effet, si l’on se base juste sur le tarif réglementé, ce dernier ces derniers ont enregistré une chute phénoménale. Comme l’explique la CRE en juin 2020, « depuis le 1er janvier 2019, ils ont baissé en tout de 25,5% ».

Toutefois, rien ne dit que la diminution se poursuivra dans les mois ou années à venir. D’ores et déjà la CRE anticipe une remontée des prix à l’hiver 2020.

Essor du biométhane : quel impact sur le prix du gaz ?

Le gaz naturel est une énergie fossile dont l’Hexagone dispose en petite quantité. Selon le fournisseur Gazprom Energy, la production française de gaz naturel correspond à environ 2% de la consommation nationale.

La France est donc fortement dépendante des pays gaziers. Pour devenir plus indépendante et pour s’engager davantage dans la transition énergétique, commence à se développer du gaz vert. Appelé biométhane, il est produit par la décomposition de déchets agricoles dans des unités de méthanisation.

Pour l’heure, il représente seulement 0,1% de la consommation française de gaz. Mais l’offre devrait s’intensifier puisque la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) prévoit que 7% de la consommation française de gaz à horizon 2030 soit renouvelable.

Aujourd’hui, lorsque l’on réalise un comparatif des tarifs du gaz, le biométhane n’est pas souvent l’offre la moins chère. Cela dit, les entreprises décidant de souscrire une offre de biogaz sont exonérés de TICGN (taxe intérieure de consommation du gaz naturel). Le montant de la TICGN étant de 8,45 €/MWh, c’est un moyen de payer moins cher ses factures de gaz tout en consommant plus responsable. Cela dit, dès le 1er janvier 2021, cette exonération sera levée. Les artisans choisissant une offre de gaz vert devront donc s’acquitter de la TICGN.

Comparer les offres de gaz pour artisan en 4 étapes

Trouver le meilleur fournisseur d’énergie pour un artisan n’est pas toujours aisé. Pour vous permettre de comparer plus efficacement les différentes offres de gaz, nous vous proposons de suivre une méthode simple en 4 étapes. Commencez par définir vos besoins avant de décoder les tarifs proposés puis prenez en compte les évolutions de tarif et les services inclus dans le contrat.

Définissez vos besoins de consommation en gaz naturel

Depuis la libéralisation du marché de l’énergie, les artisans peuvent souscrire une offre dite de marché, par opposition aux contrats au tarif réglementé proposés par Engie, l’opérateur historique. Même si vous n’êtes pas soumis à l’obligation de souscrire une offre de marché, vous pouvez tout de même bénéficier des prestations proposées par les fournisseurs alternatifs de gaz.

Choisir un fournisseur de gaz alternatif peut vous permettre de réaliser des économies non négligeables sur le montant de votre facture. Toutefois, avant de changer d’offre, vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Quelle est votre consommation annuelle de référence (CAR) ?
  • Quels sont vos besoins en matière de gaz ?
  • Pourquoi souhaitez-vous changer d’opérateur de gaz ?
  • Quelles sont les différentes offres proposées aux professionnels ?
  • Quelles sont les conditions de résiliation de votre contrat de gaz actuel ?
  • Quelle est la provenance du gaz (gaz naturel ou biométhane) ?

Comparateur des prix du gaz : décodez les tarifs pour mieux comparer

Lorsque vous comparez les différentes offres de gaz pour artisan, gardez toujours à l’esprit que chaque fournisseur utilise sa propre formulation pour décrire ses prestations. Ainsi, vous pouvez recevoir une offre détaillant le prix de l’énergie en kWh, sans mention des coûts engendrés par le stockage, l’acheminement ou les contributions.

Pour bien comparer les tarifs proposés par les opérateurs alternatifs, sur votre facture, vous devez donc faire la distinction entre :

  • les coûts fixes (l’abonnement) ;
  • la part variable (la consommation en kWh).

La plupart du temps, les fournisseurs de gaz jouent sur les montants HT et TTC qui peuvent facilement induire en erreur au moment de réaliser un comparatif des prix du gaz.

Enfin, apprenez à lire entre les lignes toutes les subtilités tarifaires pratiquées par les opérateurs. Si chez certains le prix de l’acheminement est garanti pour toute la durée du contrat, ce n’est pas le cas chez d’autres.

Prenez en compte les évolutions tarifaires et les modalités de contrat

S’il est très facile de changer de fournisseur de gaz, trouver l’offre correspondant à vos besoins peut s’avérer plus compliqué que prévu. Il existe de nombreuses différences entre une offre de marché et une offre à tarif réglementé.

Les conditions qui régissent ces deux types de contrats sont bien distinctes.

Il est donc essentiel de bien étudier chaque proposition pour ne pas avoir de mauvaise surprise. En effet, de nombreux fournisseurs alternatifs proposent des prix d’appel très intéressants de prime abord, mais en consultant les conditions générales, c’est une toute autre histoire…

Vous devez donc bien réfléchir au type d’offre qui vous correspond le mieux et ne pas hésiter à vérifier si vous pouvez basculer d’une offre à prix fixe à une offre à tarif indexé en cours de contrat. Enfin, soyez toujours attentif à la durée d’engagement prévue par votre contrat et aux éventuelles pénalités en cas de résiliation.

Comparez les prestations et services proposés par votre fournisseur

De nombreux fournisseurs vous proposent aujourd’hui des offres de gaz « vert » ou encore des offres « compensé carbone ». Ce type de proposition commerciale intègre l’achat de crédits carbone dans le tarif de l’abonnement. Ces derniers permettent de compenser les émissions de CO2 liées à votre consommation de gaz naturel. Grâce à ces crédits, votre entreprise participe au financement de projets environnementaux ou de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Lorsque vous comparez les offres de gaz pour artisans, pensez à regarder quels sont les services proposés par les différents opérateurs. Si les services d’assistance et de dépannage sont identiques chez tous les prestataires, d’autres prestations ne sont pas automatiquement incluses dans toutes les offres. Les délais et la nature des interventions peuvent varier d’un prestataire l’autre.

Pensez également à vous assurer de la qualité du service clientèle de votre fournisseur d’énergie. Existe-t-il un service client spécialisé pour les artisans ? Bénéficiez-vous d’un suivi personnalisé et de conseils sur vos consommations ? Pouvez-vous bénéficier de services optionnels comme l’assistance juridique par exemple ?

Enfin, ne négligez pas les offres 100 % en ligne qui peuvent vous permettre de réaliser de belles économies. Le contrat 100% online vous donne accès à un espace personnel en ligne qui permet de réaliser la plupart des démarches courantes et de suivre sa consommation. Il convient cependant de vérifier quels sont les modes de contact clientèle à votre disposition.

Artisans : quelle offre de gaz choisir ?

Tarif indexé ou prix fixe : quelle est la meilleure solution pour les artisans ? Au moment d’utiliser un comparateur des prix du gaz, pour trouver le contrat adapté à vos besoins, il est important de bien faire la distinction entre les différentes offres tarifaires. Nous vous donnons quelques clés pour analyser toutes les composantes du prix du gaz et vous permettre de choisir en toute connaissance de cause.

Comparatif tarifs du gaz : opter pour une offre à prix fixe

Les offres de gaz à prix fixe sont souvent plébiscitées par les artisans, car elles permettent d’avoir une meilleure visibilité sur ses dépenses en gaz. La garantie d’un tarif stable assure plus de sécurité et une meilleure gestion du budget sur l’année. En choisissant un contrat à prix fixe, vous avez l’assurance que le montant de votre facture n’augmentera qu’en fonction de votre consommation. Sachez toutefois que le tarif fixe ne concerne que le prix hors taxe de votre abonnement. Il n’englobe pas la partie variable, c’est-à-dire le coût de l’acheminement, les taxes et les contributions.

Comparatif des prix du gaz : opter pour un contrat à prix indexé

Les offres de gaz naturel à prix indexé sont souvent alléchantes, car elles proposent une réduction immédiate qui peut atteindre 15 %. Dès la souscription, vous pouvez donc réaliser de jolies économies. Attention toutefois, car si ce type de contrat propose un prix inférieur au TRV (tarif réglementé de vente), ce dernier peut évoluer à la hausse comme à la baisse en fonction des fluctuations du prix du gaz sur le marché.

Opéra Energie : un comparateur des offres de gaz pour les artisans

Opéra Energie accompagne les artisans en mettant à leur disposition des solutions comparatives pour réduire leurs dépenses en électricité ou en gaz naturel. Leader dans le secteur du courtage en énergie pour les pros, nous vous proposons une analyse complète des offres et des fournisseurs présents sur le marché français.

Notre outil comparatif des tarifs du gaz récompensé par le Pass French Tech 2017 dispose d’un algorithme puissant qui réalise des cotations sur les contrats, en fonction de différents critères de choix. Suivant les résultats de notre comparateur de gaz pour artisan, un conseiller expert peut ensuite réaliser une analyse personnalisée en fonction de votre activité. Vous recevrez ainsi une synthèse complète des propositions commerciales répondant à vos besoins et à vos critères.

Vous souhaitez être accompagné dans vos démarches ? Nous vous invitons à contacter nos conseillers dès aujourd’hui pour bénéficier d’une analyse complète des fournisseurs de gaz français. La mise en concurrence des opérateurs vous permettra de bénéficier de conditions avantageuses et d’un meilleur tarif pour votre fourniture de gaz naturel.