Artisan : quelle consommation d’énergie ?

Avant de choisir un fournisseur d’énergie pour un artisan, il convient de faire un point sur sa consommation annuelle. Cela vous permettra de déterminer votre profil de consommation. Vous pourrez ainsi choisir un contrat adapté à votre activité. En effet, un coiffeur, un garagiste ou un boulanger n’ont pas les mêmes besoins en électricité et en gaz.

Estimer sa consommation d’énergie

Si vous bénéficiez déjà de contrats d’énergie, vous pouvez retrouver vos données de consommation sur :

  • vos factures d’électricité et de gaz ;
  • votre espace client Enedis pour les artisans équipés d’un compteur Linky ;
  • votre espace client GRDF pour les pros qui disposent d’un compteur Gazpar ;
  • L’espace client mis en place par votre fournisseur actuel (si cette option existe dans le cadre de votre contrat).

En revanche, dans le cadre d’un déménagement, il faudra réaliser une estimation de votre consommation d’énergie. Pour cela, vous devez faire peser dans la balance de nombreux critères :

  • La taille de vos locaux ainsi que la qualité de l’isolation ;
  • Le nombre de salariés en équivalent temps plein ;
  • Les appareils utilisés (machines, four, chauffe-eau, ordinateurs, frigidaires, etc.) ;
  • Le mode de chauffage et de production d’eau chaude (gaz, fioul, électricité, bois, etc.) ;
  • Les heures de fonctionnement de votre local (travail de nuit, week-end, etc.).

Vous pouvez éventuellement demander à l’ancien occupant le montant de ces factures. Toutefois, cette information est à prendre avec du recul. Celui-ci n’a pas forcément les mêmes habitudes de consommation que vous.

Contrat d’électricité : quel profil de consommation ?

Une fois que vous avez estimé votre consommation, il est facile de savoir vers quelles offres se tourner pour son entreprise artisanale.

Pour l’électricité, il suffit de regarder le nombre de kWh consommés à l’année pour déterminer la puissance de compteur dont vous avez besoin. Ainsi si vous consommez environ 12 000 kWh par an, il vous faudra souscrire à une puissance de 12 kVA. Vous saurez alors à quelle catégorie d’offre vous pouvez prétendre.

Dans l’Hexagone, les fournisseurs d’électricité ont structuré le marché en trois grands types d’offres :

  • Les offres profil « Tarif Bleu »  pour les compteurs d’une puissance inférieure ou égale à 36 kVA. Ce sont en général ces offres-là qui sont souscrite par les artisans ;
  • Les offres profil « Tarif Jaune »  pour les compteurs d’une puissance comprise entre 36 et 250 kVA. Elles peuvent convenir a des structures artisanales de taille relativement importante ;
  • Les offres profil « Tarif Vert » pour les compteurs d’une puissance supérieure à 250 kVA (), elles s’adresse avant tout aux industries et grosses collectivités.

Contrat de gaz pour artisan : quel profil de consommation ?

Le marché du gaz est lui aussi segmenté en différentes classes de consommation :

  • T1 pour les usagers consommant moins de 6 000 kWh de gaz par an ;
  • T2, pour une consommation comprise entre 6 000 et 300 000 kWh de gaz naturel à l’année ;
  • T3, pour une consommation comprise entre 300 000 kWh et 5 000 000 de kWh de gaz naturel par an ;
  • T4, pour les consommations supérieure à 5 000 000 de kWh de gaz naturel par an.

En général, les artisans témoignent d’un profil T1 ou T2. Il leur faut donc se tourner vers les fournisseurs d’énergie proposant ce type d’offres.

Fournisseur d’énergie pour artisan : quelles offres de gaz et d’électricité ?

Pour trouver le meilleur fournisseur pour un artisan, il faut bien comprendre la structure des offres et les politiques tarifaires de chacun. En effet, il n’existe pas un meilleur fournisseur au-dessus de tous les autres. Chaque offre présente ces avantages et ses inconvénients. Certaines se prêtent plus à des activités que d’autres.

Les offres aux tarifs réglementés

Les tarifs réglementés de vente (TRV) d’électricité et de gaz sont fixés par la  Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).  Les TRV sont pratiqués par les fournisseurs historiques.

Sur 95% du territoire, il s’agit d’EDF pour l’électricité et d’Engie pour le gaz. Sur les 5% restants, ils sont pratiqués par des fournisseurs historique locaux : les entreprises locales de distribution (ELD). On compte environ 160 ELD pour l’électricité et une vingtaine pour le gaz.

Sur le segment du gaz, les tarifs réglementés d’Engie ont été supprimés au 1er décembre 2020. Les artisans sont donc obligés d’opter pour une offre de marché.

La fin des tarifs réglementés d’EDF a eu lieu le 31 décembre 2020. Font exception des entreprises de :

  • Moins de dix salariés ;
  • Et/ou présentant un chiffre d’affaire inférieur à 2 millions d’euros.

Autrement, il est impossible de rester au TRV. Bien que fixés par les pouvoirs publics, ces tarifs ne sont pas forcément les moins chers. Il jouent plutôt un rôle de baromètre des prix.

Artisan : un contrat de gaz et d’électricité en offre de marché

Les offres de marché sont les contrats dont les prix sont fixés par les fournisseurs. Ils sont proposés :

  • par les fournisseurs alternatifs d’énergie, apparus suite à l’ouverture à la concurrence en 2004 ;
  • Par Engie et EDF qui ont développé des offres qui leur sont propres.

Parmi les contrats en offre de marché, on distingue plusieurs grands types d’offres ; qu’il s’agisse de gaz ou d’électricité :

  • Offres gaz à prix indexé : le prix du kWh de gaz évolue en suivant un indice de référence, précisé dans le contrat. Il peut par exemple être indexé sur les tarifs réglementés, sur le prix de gros du gaz naturel mais aussi sur le prix du fioul, du pétrole.
  • Offres gaz à prix fixe : le même prix du gaz HT est garanti toute la durée du contrat, mais il sera impacté par les évolutions des taxes, contributions et, bien souvent, des couts liés à l’acheminement.
  • Offres électricité à prix indexé : le prix du kWh d’électricité est librement fixé par le fournisseur d’énergie et évolue selon un indice de référence et une périodicité indiqués dans le contrat. On dit d’un prix qu’il est indexé lorsque son évolution, à la hausse comme à la baisse, suit l’évolution du tarif réglementé.
  • Offres électricité à prix fixe : les fournisseurs d’électricité s’engagent à maintenir un prix de l’électricité fixe sur une période de consommation prédéfinie. Cette période peut être de 1,2, 3 ou même 4 ans.

Pour trouver les contrats aux meilleurs prix, il est conseillé de comparer les fournisseurs d’électricité et de gaz. Mais, attention à ne pas céder aux sirènes de prix démesurément bas.

Quels critères pour trouver le meilleur fournisseur d’énergie pour un artisan ?

Si le prix est bien évidemment un critère de choix, d’autres éléments doivent guider votre choix de fournisseur. Comme le veut l’adage populaire «  Bon marché cher me coûte ».  En effet, des prix trop bas peuvent cacher des frais supplémentaires.

Concernant la qualité de l’électricité ou du gaz, il n’y a pas d’inquiétude à vous faire. Elle reste la même pour tous, indépendamment du fournisseur. En effet, l’électricité est acheminée jusqu’à votre compteur via un seul et même réseau, celui d’Enedis. Les électrons achetés à votre fournisseur transitent par les mêmes canaux que les électrons achetés à un concurrent. Pour le gaz, le principe reste le même. Le réseau est géré par un autre acteur : GRDF.

En revanche, d’autres critères doivent entrer en compte pour choisir votre fournisseur d’énergie :

  • La disponibilité du service client ;
  • La provenance de l’électricité (électricité verte, nucléaire ou fossile) ou du gaz (gaz naturel ou biométhane) ;
  • La possibilité de souscrire une offre duale (gaz + électricité) chez le même fournisseur ;
  • Les conditions de l’offre (engagement et clauses de résiliation anticipée) ;
  • L’accompagnement aux économies d’énergie (Suivi conso, Prime Energie, etc.).

Choisir un fournisseur d’énergie pour un artisan n’est donc pas chose facile. C’est pourquoi, il vaut mieux passer par un comparateur. En quelques clics, vous pourrez exposer vos besoins aux conseillers d’Opéra Energie. Ceux-ci vous aideront gratuitement à trouver le contrat au meilleur rapport qualité prix. Gratuitement, ils vous proposeront une selection d’offres adaptées à votre entreprise. Vous êtes ensuite libre de souscrire ou non.

COMPARER LES OFFRES D’ENERGIE