Une ombrière de parking permet de valoriser les places de stationnement d’une entreprise. Ces abris permettent de protéger les véhicules de votre clientèle ou de vos collaborateurs. On peut optimiser cet espace de toiture en y installant des panneaux solaires en autoconsommation.

Ombrière de parking : un potentiel solaire sous-exploité

Les parkings et friches délaissées sont des zones sous-exploitées en termes d’énergie solaire. Comme le fait savoir l’Ademe dans un rapport « Au total, on estime le potentiel à 53 GWc, réparti à 93 % sur les zones délaissées (49 Gigawatts crête) et à 7 % sur les parkings (4 GWc)« . En utilisant ces espaces, on pourrait multiplier par six la puissance du parc photovoltaïque actuel.

Les parkings sont, en effet, des zones propices au développement du solaire photovoltaïque. Ces surfaces sont en général de grande dimension et disposent d’un bel ensoleillement. C’est pourquoi, il peut être intéressant d’y installer des ombrières de parking équipées de modules photovoltaïques.

Quels avantages pour une entreprise ?

L’installation d’ombrières solaires de parking est un atout pour les entreprises. L’autoconsommation photovoltaïque engage des économies d’énergie et permet d’améliorer son image.

Baisser sa facture d’électricité

Pour les professionnels et entreprises, le recours à une ombrière solaire permet de diminuer leur consommation d’énergie. Enedis, prend l’exemple d’un supermarché. Selon le gestionnaire de réseau de distribution « une ombrière de parking permet, en moyenne et selon la capacité des installations, de couvrir de 10% à 40% des besoins énergétiques du magasin ». Investir dans l’énergie solaire permet de réduire sa facture d’électricité.

Améliorer le confort des visiteurs

Les ombrières solaires photovoltaïques protègent les voitures du soleil et de la pluie. Elles sont vectrices de confort pour vos clients ou collaborateurs. C’est une alternative plus économique au parking fermé et souterrain.

Ombrière solaire de parking et borne de recharge électrique : un duo gagnant

Selon Richard Loyen, délégué général du syndicat professionnel Enerplan, la pose d’ombrières de parking « permet de proposer des services en plus à ses clients, avec même parfois des recharges pour véhicules électriques ». C’est une manière d’attirer plus de clientèle. En effet, l’installation d’ombrières photovoltaïques peut entrer en complémentarité avec la pose de bornes de recharge de voitures électriques. Un moyen de rentabiliser la recharge du parc automobile d’entreprise !

Verdir son image de marque

L’écologie fait partie des préoccupations des Français. En installant des ombrières de parking, on peut verdir l’image de son entreprise auprès de ses clients. On peut également répondre à des objectifs RSE fixés en interne. C’est l’opportunité de faire rayonner l’image de la marque auprès des salariés et de montrer son engagement en faveur de la transition énergétique.

Ombrière de parking photovoltaïque : quel prix ?

Le prix d’une ombrière de parking photovoltaïque varie en fonction de la taille de votre projet solaire. Il faudra débourser 100 000 € HT pour environ 100 kWc d’installation de production d’électricité solaire. Cette somme est rentabilisée par la baisse de la facture d’énergie et la vente du surplus d’électricité verte au tarif de rachat.

Les aides au photovoltaïque

Pour inciter les professionnels à revendre l’électricité produite à partir des panneaux solaires, les autorités publiques ont mis en place un système d’obligation d’achat (OA solaire). L’État propose également une prime à l’autoconsommation pour diminuer le montant des travaux d’installation.

Le tarif de rachat de l’électricité solaire : qu’est-ce que c’est ?

Si une entreprise conclut un contrat de rachat avec un fournisseur, celui-ci est obligé de lui acheter tout le surplus de l’électricité produite. Ces contrats au tarif de rachat sont signés sur 20 ans. Installer une ombrière sur un parking solaire permet donc à l’entreprise d’obtenir un complément de revenu en commercialisant de l’énergie renouvelable.

Le tarif d’achat est fixé par l’Etat et fait l’objet d’une révision tous les trois mois. Depuis le 28 juillet 2022, par voie d’arrêté, les autorités publiques ont décidé de le geler jusqu’au 30 avril 2023.

 Tarif d’achat du kWh en vente du surplusTarif d’achat du kWh en vente de la totalité de l’électricité
⩽ 3 kWc0,10 €0,2022 €
⩽ 9 kWc0,10 €0,1718 €
⩽ 36 kWc0,06 €0,1231 €
⩽ 100 kWc0,06 €0,1070 €
⩽ 500 kWc0,1003 € / kWh (jusqu’à 1100 kWh / kWc)
au-delà 0,0400 € / kWh
0, 1107 €
Barème au T3 2022

La Prime à l’autoconsommation

Si vous choisissez l’autoconsommation avec vente du surplus, vous pouvez bénéficier d’une prime à l’autoconsommation. Son montant varie selon la puissance installée. Il est de :

  • 430 € par kWc pour un projet d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc ;
  • 320 € par kWc pour une installation solaire d’une puissance nominale comprise entre 3 kWc et 9 kWc ;
  • 180 € par kWc pour une puissance comprise entre 9 kWc à 36 kWc ;
  • 90 € par kWc pour un parking photovoltaïque d’une puissance entre 36 kWc et 100 kWc.

Cette aide vous sera versée directement par EDF OA Solaire sur 5 années consécutives.

Caroline Dusanter
Caroline Dusanter

Diplômée d’un Master 2 du CELSA-Paris Sorbonne, Caroline s’est lancée comme rédactrice et chargée de communication éditoriale indépendante en 2017. Intéressée par les problématiques liées à la transition énergétique et à la mobilité, elle travaille avec Opéra Énergie depuis 2019.

Experte sur les problématiques liées à l'énergie et la rénovation énergétique, elle ambitionne à travers ses articles de faire de la pédagogie sur le marché du gaz et de l’électricité, en constante évolution.