Le compteur PME-PMI est un type de compteur d’électricité destiné aux petites et moyennes entreprises. Quelles sont les spécificités de cet appareil de comptage ? Comment fonctionne-t-il ? Quelles différences avec le compteur Linky ? Comment l’installer ?

Un compteur PME-PMI : qu’est-ce que c’est ?

Un compteur PME-PMI est un système de comptage de l’électricité. Comme l’explique Enedis, le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité, il est « destiné aux installations de consommation et/ou de production d’électricité de 36 kVA jusqu’à 1 250 kW. » Compteur connecté, il est réservé aux profils « Tarif Jaune » et à certains profils « Tarif Vert ».

Son déploiement massif a été permis grâce à la fin des tarifs réglementés verts et jaunes au 1er janvier 2016. En effet, dans une délibération du 27 novembre 2014, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) fait savoir que « Lors de la souscription d’un contrat en offre de marché, soit le site de consommation est déjà équipé d’un compteur PME-PMI et une reprogrammation à distance du compteur sera nécessaire, soit le site n’est pas équipé d’un tel compteur et ERDF devra procéder à son remplacement par un compteur PME-PMI. » Pour rappel, ERDF est l’ancien nom d’Enedis.

Quels sont les types de compteurs PME-PMI ?

Le compteur PME-PMI Itron ACE6000

Equipé d’une technologie GSM ou Euridis, le compteur Itron ACE6000 fonctionne avec les logiciels Saturne et Saturne Mobile. Compteur triphasé, il présente une durée de vie d’environ 10 ans.

Le compteur PME-PMI Cahors

Le groupe Cahors ne développe pas de compteurs PME PMI à proprement parler. Il développe des dispositifs incluant le coffret et le panneau de comptage. Comme le souligne l’entreprise « Ce matériel reçoit le compteur PME PMI et le modem associé pour le raccordement d’un client avec comptage BT dont la puissance souscrite est comprise entre 36 kVA et 1250 kVA / 20 kV. »

Comment se présente un compteur PME-PMI ?

Le compteur électrique PME-PMI dispose d’un système de télérelève permettant de transmettre directement les index à Enedis.

Sur le tableau, on trouve la consommation de la période actuelle ainsi que la consommation sur la période précédente. Elle est répartie en 4 postes horosaisoniers :

  • heures pleines hiver (HPH) ;
  • heures pleines été (HPE) ;
  • heures creuses hiver (HCH) ;
  • heures creuses été (HCE).

On peut également apercevoir :

  • le paramètre 000. Il indique « la valeur de la puissance consommée en cours » d’après Enedis ;
  • le paramètre 001, qui donne la valeur de la puissance produite en cours si l’entreprise dispose de panneaux solaires en autoconsommation.

Enfin, sur le compteur peuvent s’allumer :

  • Un pictogramme téléphone qui indique qu’Enedis est en train d’assurer la relève du compteur ;
  • Un pictogramme représentant un graphique qui alerte le client d’un dépassement de puissance.

Fonctionnement du compteur PME-PMI

Le compteur PME-PMI récolte les données de consommation électrique d’une entreprise par le biais d’un modem. Celui-ci peut fonctionner grâce à :

  • une technologie GPRS / GSM ;
  • un réseau radio ;
  • une technologie Courant Porteur de Ligne (CPL) ;
  • une liaison filaire, etc.

Il envoie ensuite ces données à Enedis qui les transmet à votre fournisseur d’électricité. Ce compteur peut être accompagné d’un gestionnaire d’énergie. Celui-ci traite également vos données en les intégrant dans votre système de management de l’énergie interne ou système informatique. Il peut exporter les données sous forme de tableau Excel, de PDF, etc. De cette manière, vous pouvez assurer un suivi de votre consommation.

Compteur PME-PMI et compteur Linky : quelles différences ?

Le compteur d’électricité PME-PMI et le compteur Linky sont tous les deux des compteurs communicants. Ils réalisent la relève à distance afin de la transmettre à Enedis. Celui-ci envoie alors les informations au fournisseur. Ainsi, on évite le déplacement d’un technicien Enedis. Cela permet aussi de faciliter la facturation au réel.

La différence entre le compteur Linky et le compteur PME-PMI réside dans la puissance souscrite. Le compteur Linky s’adresse aux puissances souscrites inférieures ou égales à 36 kVA. En cas de dépassement de puissance, celui-ci disjoncte.

Le compteur PME-PMI de son côté est réservé aux puissances supérieures à 36 kVA. Il ne disjoncte pas forcément lors des dépassements de puissance. Ceux-ci sont facturés au professionnel selon les modalités établies dans son contrat d’électricité pro.

Enfin, avec l’accord du consommateur, Linky peut relever la courbe de charge toutes les 30 minutes. Le compteur connecté PME-PMI est plus précis. Il peut relever la courbe de charge toutes les dix minutes. Selon la définition du fournisseur TotalEnergies, « La courbe de charge est la représentation graphique de l’évolution de la consommation d’énergie pendant une durée (1 heure, 1 minute, 10 secondes…). Elle est constituée d’un relevé de la consommation électrique de l’abonné à intervalles réguliers (le pas de mesure). »

Qui se charge de la pose du compteur PME-PMI ?

Enedis : raccordement et mise en service d’un compteur PMI-PME

En tant que distributeur, c’est Enedis qui se charge de la pose du compteur intelligent PME-PMI. Si vous faites construire vos locaux, c’est donc à cet acteur que vous devrez demander le raccordement. C’est également Enedis qui assurera l’ouverture du compteur, une fois les travaux finis. L’entreprise devra préalablement souscrire un contrat d’électricité.

Prix compteur PME-PMI : combien coûte le raccordement ?

Cela dépend de la puissance souhaitée et de la complexité du terrain et du raccordement au réseau électrique. Avant le branchement de votre compteur PME-PMI, Enedis devra mener une analyse technique et financière.

En termes de délais de raccordement, Enedis fait savoir qu’il faudra compter :

  • 4 et 6 mois, si la puissance désirée est disponible sur le réseau ;
  • 6 à 9 mois, si la puissance souhaitée est indisponible.

Le remplacement de compteur

Vous voulez changer de compteur électrique ? Comme l’explique EDF, « c’est le gestionnaire du réseau de distribution Enedis qui est chargé de déplacer votre compteur ou de le changer si nécessaire. » Toutefois pour en faire la demande, vous devez passer par votre fournisseur d’électricité. Le plus souvent, vous pouvez procéder par téléphone ou écrire à votre conseiller via votre espace client. De la même manière, le changement de puissance est à demander à votre fournisseur d’énergie qui relaiera votre demande à Enedis.