IND-UT-104 est une opération standardisée mise en place dans le cadre des CEE (Certificats d’Économies d’Énergie). La fiche IND-UT-104 est associée à la mise en place d’un économiseur sur les effluents gazeux d’une chaudière de production de vapeur.

Fiche IND-UT-104 : définition

FICHE CEE IND-UT-104

Le sigle IND-UT-104 correspond à une fiche d’opération standardisée établie par l’Ademe dans le cadre des CEE pour l’industrie. Elle expose les conditions de réalisation de travaux d’efficacité énergétique pour la mise en place d’un économiseur sur les effluents gazeux d’une chaudière de production de vapeur d’une puisse nominale de moins de 20 MW alimentée au gaz naturel ou au GPL.

Bien comprendre les fiches d’opérations standardisées liées à l’industrie

Établies par l’Ademe, les fiches CEE se présentent sur le même modèle. Elles sont identifiables par un code unique :

  • IND qui signifie industrie ;
  • UT pour Utilités ;
  • 104, le numéro de l’opération de travaux à mener.

Qu’est-ce qu’un économiseur sur les effluents gazeux ?

Un économiseur est un dispositif qui capte et utilise la chaleur résiduelle des gaz de combustion pour préchauffer l’eau d’alimentation entrante, augmentant ainsi l’efficacité globale du système de la chaudière.

IND-UT-104 : quelles économies d’énergie en kWh cumac ?

Les économies d’énergie d’une industrie effectuées dans le cadre d’une opération CEE sont mesurées en kWh cumac.

Afin de bien mesurer les économies réalisables par le biais de l’opération IND-UT-104, il faut réaliser le calcul suivant :

Barème en kWh cumac par kW x Puissance installée

Mode de fonctionnement du siteMontant en kWh cumac par kW
1x8h330
2x8h720
3x8h avec arrêt le week-end990
3x8h sans arrêt le week-end1 400
Montant en kWh cumac – IND UT 104

Prenons un exemple. Une industrie fonctionnant en 3×8 sans arrêt le week-end pour l’installation d’un économiseur sur les effluents gazeux sur une chaudière industrielle d’une puissance thermique de 15 MW.

1400 x 15 = 21 000 kWh cumac

Par le biais de travaux dans le cadre de la fiche ND-UT-104, cette industrie peut réaliser 21 000 kWh cumac d’économies d’énergie.

IND-UT-104 : comment calculer le montant des CEE en euros ?

Le montant accordé aux entreprises par le biais des CEE dépend de la taille de l’industrie qui entreprend les travaux. Les PMI (Petites et Moyennes Industries) peuvent recevoir un financement sous forme de prime. Cette prime est établie selon un barème forfaitaire par :

  • Les obligés CEE, c’est-à-dire, les fournisseurs d’énergie et les vendeurs de carburant ;
  • Les délégataires CEE, des tiers non-obligés qui vendent les CEE aux obligés.

Pour leur part, les grandes industries qui peuvent valoriser 20 GWh cumac ou plus, peuvent directement passer par le marché CEE, dont les transactions sont enregistrées par le registre Emmy.

Caroline Dusanter
Caroline Dusanter

Diplômée d’un Master 2 du CELSA-Paris Sorbonne, Caroline s’est lancée comme rédactrice et chargée de communication éditoriale indépendante en 2017. Intéressée par les problématiques liées à la transition énergétique et à la mobilité, elle travaille avec Opéra Énergie depuis 2019.

Experte sur les problématiques liées à l'énergie et la rénovation énergétique, elle ambitionne à travers ses articles de faire de la pédagogie sur le marché du gaz et de l’électricité, en constante évolution.