Une installation photovoltaïque de 100 kWc représente entre 500 m2 et 800 m2 de surface en toiture ou au sol mobilisée. Cela permet souvent de tirer profit des toits des bâtiments des entreprises ou des bâtiments agricoles ou industriels. C’est aussi un moyen de valoriser des terrains au sol comme des friches industrielles ou des terrains agricoles. Quel est le prix d’une installation photovoltaïque de 100 kWc ? Peut-on bénéficier d’aides ?

Quel prix pour une infrastructure photovoltaïque de 100 kWc ?

En moyenne, le prix d’une installation photovoltaïque de 100 kWc oscille entre de 60 000 € HT à 180 000 € HT. Cela dépend du type de structure choisi.

Un kWc : qu’est-ce que c’est ?

Pour bien évaluer le budget à allouer à une installation photovoltaïque de 100 kWc, il faut définir ce qu’est le kWc. Selon la définition d’EDF ENR, « Le kilowatt-crête (ou kWc) est une unité de mesure utilisée pour évaluer la puissance atteinte par un panneau solaire lorsqu’il est exposé à un rayonnement solaire maximal. »

Cette puissance est atteinte :

  • sous un ensoleillement parfait (au soleil de midi sans ombre) ;
  • sous une température de 25°C ;
  • lorsque le panneau solaire est incliné à 35°C

Le hangar photovoltaïque 

Un hangar solaire est un bâtiment photovoltaïque agricole ou industriel. Il permet de produire une partie de l’électricité nécessaire au site pour fonctionner. Si vous souhaitez simplement installer des panneaux solaires en toiture, il faudra prévoir entre 80 000 € et 100 000 € HT.

Si vous souhaitez un bâtiment photovoltaïque clé en main, induisant la construction du hangar, le prix sera plus élevé. Comptez environ 160 000 € HT.

Le parking solaire

En installant des ombrières solaires, on peut valoriser les places de stationnement d’une entreprise. Les ombrières de parking peuvent produire de l’électricité et améliorent le confort des visiteurs. En effet, leurs véhicules se trouvent ainsi mieux protégés.

Le prix d’un parking photovoltaïque de 100 kWc est d’environ 100 000 € HT. Cela dépend du type d’ombrières qui sera déployé.

La centrale solaire photovoltaïque au sol

Une centrale solaire au sol permet d’exploiter une friche industrielle. C’est aussi une solution agricole photovoltaïque choisie par les éleveurs. Les panneaux photovoltaïques au sol ou les trackers solaires peuvent donner de l’ombre aux animaux. L’électricité produite sur le site peut être utilisée pour réduire la facture d’électricité et/ou revendue.

Production et rentabilité d’une installation de 100 kWc

Avant de se lancer dans la construction d’une infrastructure photovoltaïque, il est important de se pencher sur la rentabilité. En effet, en regardant la quantité d’électricité que peuvent produire vos panneaux solaires, vous aurez une idée de la durée pour amortir le projet.

L’ensoleillement

Pour calculer la quantité d’électricité que peuvent produire vos modules photovoltaïques, il faut s’intéresser aux gisements d’énergie solaire en France. En fonction de la région dans laquelle vous exercez votre activité, la production d’énergie solaire différera.

100 kWc de panneaux solaires près de Nice, dans le Sud de la France pourront produire 176 000 kWh d’électricité photovoltaïque. Vers la Rochelle, la production annuelle sera comprise entre 135 000 et 149 000 kWh d’électricité.

Calculer la rentabilité de l’investissement

Une fois que l’on connaît la moyenne de production avec 100 kWc, il est plus facile de calculer la rentabilité de l’investissement. Pour cela, il faut également estimer votre consommation annuelle d’électricité. Prenons un exemple.

Selon le magazine spécialisé CMIM « la consommation moyenne annuelle de 607 500 kWh pour un supermarché de 1350 m²« . Admettons que ce supermarché se trouve vers la Rochelle. Grâce à un parking solaire de 100 kWc, il produit 140 000 kWh d’électricité par an. Ses horaires de fonctionnement coïncident avec les heures d’ensoleillement. D’après l’Ademe, il peut atteindre un taux d’autoconsommation à 95%. Cela signifie qu’il consomme 95% de l’énergie produite, soit 133 000 kWh. Il peut ainsi réduire sa facture d’électricité de 20% environ.

Si ce supermarché présente une facture d’électricité de 45 000 € par an, il peut faire une économie de 9 000 € chaque année. Les 5% d’électricité non consommée peuvent être revendus au réseau et générer un revenu complémentaire.

Avec un prix de départ évalué à 100 000 €, l’installation est amortie en 11 à 12 ans.

Des aides pour réduire le montant du chantier 

Afin de vous aider à réduire le montant de l’installation, il existe des aides à l’autoconsommation solaire. Celles-ci vous permettent de rentabiliser plus vite votre installation.

La prime à l’autoconsommation

La prime à l’autoconsommation est une aide mise en place par l’Etat. Versée sur 5 ans, elle concerne les projets d’autoconsommation avec revente du surplus. Pour un projet de 100 kWc, la prime sera de 8000 € maximum, comme le montre le tableau suivant.

Puissance de l’installationMontant total de la prime
≤ 3 kWc380 € / kWc
≤ 9 kWc285 € / kWc
≤ 36 kWc160 € / kWc
≤ 100 kWc80 € / kWc
≤ 500 kWc0 € / kWc
Barème 2022

Le tarif de rachat

La vente d’électricité est encadrée par l’Etat. Le tarif d’achat est fixé par les autorités publiques et est révisé chaque trimestre. Au 2ème trimestre 2022, le tarif de rachat photovoltaïque pour 100 kWc est de :

  • 0,06 € par kWh en vente du surplus ;
  • 0,0969 € par kWh en vente totale.

Les contrats sont signés en obligation d’achat (OA Solaire) sur 20 ans. Cela garantit des revenus passifs liés au photovoltaïque.