Résilier son contrat EDF : des modalités différentes en fonction de votre profil

Alors qu’un particulier peut résilier son contrat pro sans frais de résiliation, les professionnels sont parfois soumis à un engagement vis-à-vis de leur fournisseur d’énergie. Cela dépend de leur profil de consommateur mais aussi de leur contrat. Pour rappel, il existe trois catégories de consommateurs professionnels pour l’électricité : 

  • Le profil « Tarif Bleu » :  pour les clients qui disposent d’un compteur d’une puissance inférieure ou égale à 36 kVA ; 
  • Le profil « Tarif Jaune » : pour des entreprises ayant une puissance de compteur compris entre 36 kVA et 250 kVA ; 
  • Le profil « Tarif Vert » : pour les industries et collectivités ayant une puissance de compteur supérieure à 250 kVA. 

EDF Tarif Bleu pour les professionnels : une résiliation gratuite et immédiate

Le tarif bleu est le tarif réglementé de vente de l’électricité. Il est fixé par la commission de régulation de l’énergie (CRE). Seul EDF a le droit de le commercialiser. Il s’agit d’un contrat sans engagement. Les entreprises clientes du Tarif Bleu peuvent changer de fournisseur d’électricité sans frais.

A noter : il est dans ce cas inutile (et même déconseillé) de résilier votre contrat EDF. C’est votre nouveau fournisseur qui s’en chargera pour vous. En effet, si vous résiliez votre contrat avant de changer de fournisseur, des frais de mise en service vous serons facturés.

Encore en vigueur, le tarif bleu sera supprimé au 31 décembre 2020 pour les clients professionnels. A cette date, tous les pros devront passer sur une offre concurrente. S’ils n’en font pas les démarches avant, ils seront automatiquement basculés sur une offre de marché d’EDF. 

Profil Tarif Jaune et Tarif vert : quelles possibilités de résiliation EDF ? 

Les tarifs verts et jaunes sont les anciens noms des tarifs réglementés de vente pour les professionnels. Ils ont été supprimés en 2016. Aujourd’hui, toutes les entreprises dont la puissance de compteur électrique est supérieure ou égale à 36 kVA sont ainsi passés en offre de marché.

EDF propose bien évidemment des offres pour les entreprises, collectivités et industries ayant des besoins plus ou moins importants en électricité. Ces contrats impliquent bien souvent une clause d’engagement sur une ou plusieurs années. Dans quelques cas précis, ils prévoient des clauses de résiliation anticipées sans frais (déménagement, cessation d’activité, etc). Sinon, vous serez soumis à des pénalités.   

Pourquoi résilier son contrat d’électricité professionnel EDF ?

Fin de contrat : anticiper les délais de résiliation EDF pour changer de fournisseur 

Les contrats professionnels d’EDF impliquent une durée d’engagement. Généralement, elle est d’une à trois ans. Le plus souvent, ces contrats prévoient une tacite reconduction. Votre fournisseur est obligé de vous prévenir quelques mois avant. 

L’arrivée à terme de votre offre doit être le moment de vous pencher sur votre fourniture d’énergie. Pensez à comparer les fournisseurs d’électricité via un comparateur en ligne ou par le biais d’un courtier en énergie. Cela vous aidera à trouver une offre plus adaptée à votre profil d’entreprise. 

Résiliation EDF et déménagement professionnel

Un déménagement professionnel constitue souvent une clause de résiliation anticipée valable. La plupart du temps, cela de génère aucun frais. Si vous changez de locaux professionnels, vous devez donc en informer EDF le plus tôt possible. Ensuite, vous serez libre de choisir un nouveau contrat chez EDF ou changer de fournisseur d’électricité. 

Procéder à résiliation anticipée, est-ce possible ? Quels sont les frais ? 

Vous n’êtes pas satisfaits de votre contrat et souhaitez changer de fournisseur d’électricité pour votre société. Vous pouvez bien évidemment procéder à une rupture du contrat. Mais en général, vous devrez vous acquitter de pénalités. Ces frais sont définis dans les conditions générales de vente de votre offre. C’est pourquoi, préférez attendre la fin du contrat EDF. Vous pourrez ainsi prendre le temps de comparer les fournisseurs d’énergie pros et trouver l’offre la moins chère. 

Quelle est la procédure pour résilier un contrat EDF d’entreprise ?

Résilier son contrat en ligne par téléphone ou par courrier

Il existe différentes manières de résilier un contrat d’électricité professionnel :

  • Via votre espace client EDF ; 
  • Par téléphone, en contactant le service client EDF ; 
  • En envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception à EDF. 

Cette dernière méthode est à privilégier. Vous conserverez une preuve de votre démarche vis à vis d’EDF. Vous pouvez faire parvenir votre lettre de résiliation à EDF à l’adresse de la direction régionale d’EDF dont vous dépendez. 

Bon à savoir : La résiliation n’entraîne pas forcément le besoin d’envoyer un courrier papier. La poste dispose d’un service de courriers recommandés dématérialisés avec une signature électronique. Vous pouvez l’utiliser pour gagner du temps. 

Qu’écrire dans ma lettre de résiliation EDF ? 

Sur internet, il existe de nombreux modèles de lettres de résiliation EDF pour les particuliers. Vous pouvez les adapter pour les utiliser pour votre entreprise. Avant d’envoyer votre courrier à l’adresse de résiliation d’EDF il vous faut rassembler certains éléments : 

  • Votre numéro client ; 
  • Votre numéro de Point de Livraison (PDL) ou de Référence d’Acheminement d’Electricité (RAE) disponible au recto de votre facture ; 
  • Le relevé du compteur d’électricité

Ensuite vous devrez mentionner le motif de résiliation ainsi que la date de résiliation souhaitée. Enfin, en cas de déménagement, vous devrez mentionner votre nouvelle adresse professionnelle. Cela vous permettra de recevoir la facture de résiliation EDF, appelée aussi facture de clôture. Il s’agira d’une facture rassemblant les consommations du dernier mois au prorata du nombre de jours passés. 

A quel moment résilier son contrat avec EDF ? 

Pour les clients ayant souscrit au tarif Bleu il n’y a aucun préavis à donner. Dans les autres cas, cela dépend du contrat mais le professionnel doit prévenir EDF un certain temps à l’avance.

Sur son site, le fournisseur historique précise que « si vous avez souscrit un contrat de fourniture d’électricité à prix de marché et si votre puissance est inférieure à 36 kVA, le délai de résiliation est de 45 jours. Pour les puissances supérieures 36 kVA, le délai est de 60 jours ». 

Après la résiliation EDF : souscrire un nouveau contrat d’électricité professionnel    

Après avoir résilié votre contrat pro d’électricité, il faudra souscrire une nouvelle offre afin de continuer à être alimenté en électricité. Pour cela, vous devrez suivre les étapes suivantes : 

  • Estimer votre consommation d’électricité, 
  • Comparer les fournisseurs d’électricité pour les professionnels. Vous pouvez bien entendu déléguer cette tâche à un courtier en énergie. Il sélectionnera les meilleurs contrats pour vous ;
  • Souscrire une offre en ligne ou par téléphone ; 
  • Faire ouvrir le compteur si l’électricité avait été coupé.