Qui sont les concurrents d’EDF sur le marché des professionnels ?

Les fournisseurs alternatifs sont les opérateurs concurrents d’EDF. Ils proposent des offres de marché pour les professionnels.

Engie, Total Direct Energie, Vattenfall, ekWateur,… la CRE dénombre plus de 160 fournisseurs alternatifs sur le marché en France, fin 2019. En tant que concurrents d’EDF, comment se démarquent-ils aux yeux des consommateurs professionnels ?

Le plus souvent, les fournisseurs alternatifs segmentent leurs offres en fonction des anciens tarifs réglementés. Ils proposent donc des offres «profil tarif bleu », « profil tarif jaune », « profil tarif vert ».

Les concurrents d’EDF des profils en « tarif bleu »

On compte 29 fournisseurs d’électricité pour les professionnels dont la puissance de compteur est inférieure ou égale à 36 kVA.

Parmi les plus connus, on trouve le fournisseur historique de gaz Engie, Total Direct Energie, eni, Antargaz. Plus récemment, des fournisseurs sont apparus et gagnent progressivement des parts de marché français de l’électricité, à l’instar d’ekWateur, Vattenfall, GreenYellow, ou encore Electricité de Savoie.

Les concurrents d’EDF des profils en « tarif jaune »

On dénombre 36 fournisseurs d’électricité proposant des offres aux professionnels en tarif jaune. Parmi les concurrents d’EDF les plus connus, on compte également Engie, Total Direct Energie, Enel, ou E-ON. D’autres fournisseurs, tels que Vattenfall, Enovos, ekWateur ou Energem tirent également leur épingle du jeu.

Les concurrents d’EDF des profils en « tarif vert »

35 fournisseurs proposent des offres d’électricité aux professionnels en tarif vert. Les plus connus d’entre eux se retrouvent parmi ceux qui proposent également des offres aux clients en profil « jaune ». Parmi les plus récents sur le marché, on trouve par exemple Electricité de Savoie ou Urban Solar Energy.

Quelles types d’offres proposent les fournisseurs concurrents d’EDF ?

Les offres d’électricité vertes pour les pros

Pour se distinguer, de nombreux concurrents d’EDF proposent des offres d’électricité verte certifiée par des garanties d’origine. Par ce biais, les fournisseurs alternatifs garantissent à leurs clients que pour une quantité d’énergie consommée, une quantité équivalente a été produite via des énergies renouvelables. Les professionnels qui se tournent vers ces offres font donc le choix de s’engager dans la transition énergétique.

Pour les profils en « tarif bleu », ces offres ne sont pas forcément plus chères que les tarifs réglementés d’EDF. Ecologiques, elles sont donc un bon moyen pour réduire les factures d’électricité. 

Il en va de même pour les profils « tarif jaune ou vert », les offres d’électricité verte ne sont pas forcément les plus onéreuses. Elles peuvent donc séduire des entreprises souhaitant réduire leur empreinte environnementale tout en maîtrisant leur budget énergie.

A noter : certains fournisseurs proposent également des offres vertes « Premium » au sens de l’Ademe en garantissant un approvisionnement direct auprès des producteurs d’énergies renouvelables. Ces offres ne sont par ailleurs pas nécessairement plus coûteuses que les tarifs réglementés.

Les offres d’électricité 100% online

Plus indiquées pour les petits consommateurs professionnels en « tarif bleu », les offres 100% en ligne sont des offres qui n’incluent pas de service client téléphonique. Le suivi du contrat est totalement dématérialisé. On le fait grâce à un espace client dédié.

En général, ces offres mettent en avant un pourcentage de réduction par rapport au tarif réglementé HT. Diminuant ainsi ses coûts de service, le fournisseur est en effet à même de proposer des tarifs particulièrement compétitifs. 

Les offres d’électricité sur-mesure

Pour les entreprises au profil tarif jaune ou tarif vert, beaucoup de fournisseurs d’électricité proposent des offres sur-mesure. En effet, consommateurs particulièrement énergivores, ces entreprises ont des besoins spécifiques tant en termes de prix que de suivi.

Ces contrats vous permettent donc de négocier un tarif du kWh avantageux, un prix de l’abonnement relativement bas mais aussi les clauses de résiliation, de facturation ou relatives à la compensation carbone. 

Pourquoi souscrire une offre d’électricité chez un concurrent d’EDF ? 

Les tarifs pratiqués par EDF peuvent s’avérer assez élevés comparativement à ceux de certains de ses concurrents. Changer de fournisseur peut donc vous permettre de réduire vos factures d’électricité. En effet, vous pouvez trouver un fournisseur moins cher ou une offre plus adaptée à vos besoins. 

Le changement de fournisseur peut également être l’occasion de choisir une offre d’électricité renouvelable afin d’améliorer les performances écologiques de votre entreprise. 

Enfin, de nombreux fournisseurs d’électricité vendent aussi des solutions de gaz naturel. Les professionnels désireux de n’avoir qu’un seul interlocuteur en matière d’énergie ont donc intérêt à choisir un fournisseur proposant des offres duales (électricité et gaz).

Comment souscrire un contrat d’énergie chez les concurrents d’EDF ? 

Déménagement pro, arrivée à terme du contrat, etc. Vous souhaitez pour une raison ou une autre quitter EDF ?  Il vous faudra donc souscrire un nouveau contrat d’énergie. Avant de vous lancer dans le processus de souscription, il est important de bien comparer les fournisseurs d’électricité.  Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur d’offres, à l’instar du comparateur en ligne d’Opéra Energie.

Une fois votre choix fait, munissez-vous des éléments suivants pour souscrire facilement votre contrat : 

  • Votre numéro de Point de Livraison (PDL) ou de Référence d’Acheminement d’Electricité (RAE). Ce numéro à 14 chiffres est inscrit sur vos factures d’électricité ; 
  • Le numéro Siret ou Siren de votre entreprise ; 
  • Le relevé de compteur. 

Si vous ne souhaitez pas réaliser cette démarche en ligne, vous pouvez le faire par téléphone avec un conseiller d’Opéra Energie en appelant le 04 26 22 93 92. Ce service gratuit vous permettra de comparer les fournisseurs, négocier vos contrats et réaliser la souscription auprès du nouveau fournisseur.

A savoir : si vous êtes un client en tarif bleu, il est inutile et même déconseillé de résilier votre contrat avant de changer de fournisseur. En effet, votre nouveau fournisseur s’en chargera pour vous.

Les consommateurs engagés devront en revanche résilier leur contrat.

L’ouverture du marché de l’énergie en France 

L’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence a été impulsé par les institutions européennes. Elle a débuté en 1996 avec la publication d’une directive sur le sujet. Cette directive se concrétise d’abord en février 1999. Les grandes entreprises et industries consommant plus de 100 GWh peuvent se tourner vers les offres de concurrents d’EDF. En 2004, la concurrence en matière de fourniture d’électricité est étendue à toutes les entreprises et les collectivités locales. Elle a permis l’émergence de nouveaux acteurs aux côtés d’EDF.  

EDF, fournisseur historique d’électricité en France 

EDF est le fournisseur historique d’électricité en France. Il est né après la Seconde Guerre Mondiale, en 1946, suite à la nationalisation des entreprises de l’électricité. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir commercialiser les tarifs réglementés de vente (TRV) de l’électricité fixés par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE).

En France, seuls les professionnels disposant d’un compteur d’une puissance inférieure à 36 kVA peuvent souscrire au tarif réglementé, le tarif bleu. Le tarif réglementé pour les entreprises avec un compteur d’une puissance comprise entre 36 kVA et 250 kVA, le tarif jaune a quant à lui été supprimé au 1er janvier 2016. Il en va de même pour le tarif vert, anciennement réservé aux industries et collectivités avec un compteur d’une puissance supérieure à 250 kVA.  

Les entreprises locales de distribution (ELD) : des concurrents d’EDF ?

Les entreprises locales de distribution (ELD), présentes sur environ 5 % du territoire français, ont, elles aussi, été créées, au sortir de la Seconde Guerre Mondiale. Investies d’une délégation de service public, elles sont en charge de la fourniture et la distribution de l’électricité dans des communes données. Elles ne constituent pas des concurrents directs pour EDF ni pour les fournisseurs alternatifs : ils ne sont pas présents sur ces territoires ou très peu. Ainsi, elles sont en situation de quasi-monopole dans leur zone de circonscription.

Petits professionnels : préparer la fin du Tarif Bleu

Vous êtes une entreprise client du tarif bleu d’EDF ? Il vous faut dès maintenant penser à changer de fournisseur d’énergie. En effet, le tarif réglementé de vente de l’électricité sera supprimé dès le 31 décembre 2020. A cette date, si vous n’avez pas opté pour une offre concurrente d’EDF, vous serez basculés sur une offre de marché du fournisseur historique. Pour mieux maîtriser votre budget énergie, il convient donc de comparer les offres d’énergie afin de trouver la plus en adéquation avec votre activité. 

Les concurrent d’EDF sur marché du gaz

Depuis l’ouverture du marché à la concurrence, EDF est devenu un fournisseur alternatif de gaz et commercialise ainsi des offres de marché de gaz naturel. Il fait ainsi concurrence au fournisseur historique de gaz Engie (ex-GDF Suez). Il se pose comme un fournisseur alternatif dans ce secteur. En cela, il est concurrent d’Engie le fournisseur historique de gaz et de tous les fournisseurs présents sur ce marché. Comme pour l’électricité, les entreprises peuvent choisir le fournisseur qu’elles désirent pour leur contrat de gaz. Au moment de choisir votre fournisseur, pensez donc à estimer votre consommation annuelle puis à comparer les offres afin de trouver la meilleure pour votre société.