Une offre d'énergie pour chaque profil d'entreprise : la comparaison a tout bon !

Que vous soyez artisan, commerçant, à la tête d’une PME ou d’une PMI, responsable d’un site industriel, en charge des achats d’énergie pour une collectivité locale mais aussi gestionnaire de copropriété ou exploitant agricole, vous le savez : le poste des dépenses liées à l’énergie ne cesse d’augmenter.

Heureusement, avec l’ouverture des marchés de l’énergie, il est dorénavant possible de faire baisser sa facture  en optant pour un contrat plus avantageux : à condition de savoir bien comparer les différents fournisseurs de gaz et d’électricité afin de souscrire auprès de celui qui aura vraiment l’offre la plus adaptée à votre profil de consommateur.

Comparer pour souscrire un contrat spécifique aux artisans

La plupart des artisans sont des petits consommateurs de gaz et d’électricité : non pas que leur facture d’énergie ne soit pas élevée, mais c’est simplement qu’ils présentent généralement une puissance de compteur inférieure ou égale à 36 kVA et une consommation de gaz jusqu’à 30 000 kWh par an. Pour autant, les métiers de l’artisanat ont recours à des outils qui, au quotidien consomment, de l’électricité et du gaz : la chambre froide du boucher et du poissonnier, les appareils de cuisson du boulanger et du pâtissier, les lave-linge et sèche-linge de la blanchisserie, la cabine de détachage du pressing, les sèche-cheveux du coiffeur, le matériel du cordonnier…

On comprend donc toute l’importance de bien comparer les différentes offres d’énergie.  Cependant, la comparaison n’est pas toujours simple à mener : les opérateurs d’énergie ont tous une structure de prix différentes et certains critères de sélection ne sont pas forcément lisibles. Voilà pourquoi il peut être intéressant de se faire accompagner dans sa mise en concurrence, afin d’être certain de faire les bons choix !

La comparaison des offres énergie, un pré requis pour une collectivité locale

 Eclairer les rues et les parcs, chauffer les établissements institutionnels, comme les mairies ou les écoles, alimenter en eau chaude les infrastructures sportives et les cantines… Les sources de dépenses d’énergie sont multiples pour une collectivité locale. Recourir à la comparaison des offres de gaz et d’électricité est une manière sûre et efficace de contrôler son budget global.

En effet certains fournisseurs ont développé des offres qui sont plus susceptibles que d’autres de répondre aux attentes des acheteurs publics, tant en termes financiers qu’en matière de services.

Le service de courtage tel que l’a conçu Opéra Énergie permet de réaliser un appel d’offres clé en main garantissant :

  • une meilleure connaissance de la consommation électrique de chaque site
  • une consultation optimisée auprès des opérateurs d’énergie,
  • un suivi depuis la mise en concurrence et tout le long de la vie du contrat

Mettre en concurrence les opérateurs d’énergie pour augmenter les bénéfices de son exploitation agricole

Nécessaire à son activité, l’énergie est un poste de dépenses inéluctable pour un agriculteur. Cependant, la hausse régulière des prix du gaz comme de l’électricité grève bien souvent son budget global. Comparer les offres d’énergie disponibles sur le marché est une manière d’agir positivement sur sa trésorerie. On pense notamment aux activités agricoles grandes consommatrices d’électricité, comme le maraîchage, l’horticulture mais aussi l’élevage bovin et les activités d’irrigation. L’outil de comparaison des prix de l’électricité et de gaz développé par Opéra Énergie dresse un récapitulatif des différentes offres d’opérateurs sélectionnés au préalable et ce en temps réel. Un vrai « plus » pour pouvoir choisir en toute sérénité, d’autant que les offres vous seront détaillées et expliquées de vive voix par un consultant dédié.

Confronter les offres d’énergie pour faire baisser les charges de son commerce

En tant que commerçant, vous avez sûrement développé quelques bons gestes au quotidien pour éviter des dépenses électriques inutiles liées à l’éclairage des locaux, des vitrines notamment, aux modes de chauffage et climatisation, aux matériels informatiques…

Sachez qu’un autre moyen d’action existe, plus efficace encore sur la réduction de vos charges en gaz et électricité : la remise en question de vos contrats avec ENGIE et EDF.

Si qualité, niveau de service et prestations sont constantes en cas de changement de fournisseur, les tarifs, eux, varient bien de l’un à l’autre. Cela vaut donc vraiment la peine de les comparer pour votre commerce. Vous n’avez qu’à y gagner ! Notez encore que même les profils de consommation électrique « atypiques » sont pris en compte, comme une boîte de nuit, un pub, ou un bar ayant une consommation électrique décalée, principalement aux heures de nuit.

Une meilleure offre d’énergie permet de réduire facilement les charges d’une copropriété

Depuis le 1er janvier 2016, les copropriétés dont les compteurs électriques présentent une puissance supérieure à 36 kVA sont sorties des tarifs réglementés d’EDF et ont automatiquement basculé vers une des offres de marché proposée par les fournisseurs alternatifs d’électricité.  Les tarifs réglementés de vente de gaz ont également été supprimés au 31 décembre 2014 pour les copropriétés consommant plus de 200 000 kWh de gaz naturel par an et au 1er janvier pour les copropriétés présentant une consommation de gaz entre 150 et 200 000 kWh par an.

Ces changements ont permis aux gestionnaires de copropriétés de comparer les différents tarifs proposés et d’en tirer parti… à condition de savoir décrypter les offres pour en comparer les différents éléments !  En effet, les offres d’énergie, gaz comme électricité, n’intègrent pas toujours les mêmes composantes, diffèrent en termes de durées de validité et les formes de prix varient d’un fournisseur à l’autre… Autant de spécificités qui peuvent vite rendre toute volonté de comparaison compliquée… sans compter qu’il est nécessaire que l’assemblée générale se prononce à la majorité simple en faveur de tel ou tel opérateur !

Les PME, premières concernées par la comparaison des offres d’énergie

Gaz, électricité… la facture d’énergie n’est jamais minime pour une PME, d’autant dans le contexte actuel où les prix du gaz comme de l’électricité ne cessent de grimper !

Une meilleure gestion de sa facture d’énergie est donc source d’économies non négligeables. S’équiper d’outils et de process moins énergivores est un premier levier d’amélioration. Un autre, beaucoup plus simple à activer, est de changer de contrats de gaz et d’électricité… à condition d’en souscrire de plus pertinents, il va sans dire ! Cependant nombreuses sont encore les PME à rester auprès des mêmes fournisseurs d’énergie, par manque de temps, par manque de visibilité, par manque de conseils.

Autant de bonnes raisons de recourir à un comparateur d’énergie comme celui proposé par Opéra Énergie.

Hotels-Restaurants : n’auriez-vous pas intérêt à remettre en question votre contrat d’énergie ?

Avec la libéralisation du marché, de nombreux opérateurs d’énergie sont venus proposer des offres adaptées aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration. Avant de faire son choix, il faut avant tout bien cerner ses besoins en électricité comme en gaz et déterminer son profil de consommateur.

Chauffage, climatisation, ventilation, eau chaude mais aussi éclairage, cuisson, ou blanchisserie… Les postes de dépenses varient d’un établissement à un autre et chaque site nécessite ainsi une étude approfondie de sa consommation et de ses besoins. Les offres d’énergie diffèrent toutes les unes des autres, en termes de prix, de structures tarifaires, mais également en matière de services proposés, des options disponibles, des modalités de paiement comme de résiliation.

Il est donc important de bien les comparer, en ne prenant pas comme seul critère le prix, qui n’est que la partie « immergée » de la facture. Il est au contraire indispensable de mettre en balance l’ensemble des éléments qui composent une offre !

En savoir plus :

L’analyse des offres d’énergie disponibles, un facteur de compétitivité pour les entreprises industrielles

Malgré les investissements réalisés par les directeurs et responsables de sites industriels pour accroître l’efficacité énergétique des unités de production, la facture énergie finale reste élevée. Sa charge grève les budgets annuels et influe sur l’économie des différentes filières : chimie, sidérurgie, métallurgie, agro-alimentaire, transport ferroviaire, plasturgie, papier carton… Par exemple, faire tourner les machines-outils et les chaînes de montage, alimenter les hauts fourneaux en air chaud ou obtenir certains procédés chimiques ; pour tous ces besoins, les industries consomment de l’électron, il est essentiel au bon déroulement de l’activité. Et comment ne pas citer les 2Md€ de facture de gaz annuelle payée par l’industrie chimique ?

Sur le moyen terme, la maîtrise des postes gaz et électricité se révèlent donc indispensables pour maintenir la compétitivité. Le modèle économique des entreprises industrielles doit tenir compte de cette donne : l’optimisation de leurs dépenses en électricité et en gaz est un défi à relever, tout aussi stratégique que le virage du numérique, la confrontation à la concurrence internationale, l’adaptation aux dernières tendances du secteur… Il est clairement dans leur intérêt de comparer les différentes offres d’énergie disponibles.

Pour une usine qui compte plusieurs décennies d’existence comme pour un site industriel récemment déployé, les évolutions contextuelles de l’achat de l’électricité et du gaz sont une occasion prometteuse ; celle d’optimiser leur stratégie d’achats énergie et d’en limiter la part des dépenses sur le total des charges d’exploitation. Certaines manufactures se portent bien, un carnet de commandes bien rempli leur permet de se projeter dans le temps. D’autres connaissent des revers et les difficultés économiques les obligent à faire des choix.

Pour chacune, la volonté d’avoir les coudées franches tout en maintenant son niveau de production milite pour une mise en concurrence des opérateurs d’énergie. Cela permet de situer son contrat actuel, de comparer ses composantes et, souvent, de changer de fournisseur afin de réaliser des économies. Réduire ses charges en énergie est, d’autant plus apprécié quand une priorité est mise sur le renouvellement d’un parc machines-outils, sur le maintien de l’emploi…

La comparaison des offres énergie, comment ça marche ? 

Pour mener à bien une mise en concurrence des fournisseurs de gaz et d’électricité, reposez-vous sur des professionnels ! Souvent la comparaison des offres d’énergie est source d’erreurs et bien trop chronophage. Il faut en effet non seulement connaitre les différents fournisseurs existants, mais aussi comprendre sa facture, savoir les critères sur lesquels s’appuyer pour comparer et comment négocier. La solution de comparaison des offres d’Opéra Énergie est un précieux outil d’aide à la décision que l’on soit artisan, commerçant, gestionnaire d’une copropriété, en charge des achats énergie d’une collectivité locale, patron d’une PME, responsable d’un site industriel ou exploitant agricole.

Pour initier la comparaison, il suffit d’adresser à votre consultant énergie dédié une facture récente de gaz et d’électricité. Il se chargera de collecter les offres auprès des fournisseurs et de réaliser gratuitement une étude comparative. Il anticipera également les délais de résiliation (30 à 60 jours grosso modo), surveillera les échéances et prévoira le temps de l’appel d’offres. Les experts internes du pôle Pricing sont en liaison directe avec les fournisseurs et peuvent ainsi recevoir les tarifs en temps réel pour bâtir un comparatif fiable selon les volumes de consommation. Le comparatif ne s’arrête pas à la seule cotation des offres : le comparateur présente d’un côté les aspects budgétaires avec simulation du budget énergie sur 1 an ; de l’autre les éléments qui sont au-delà du prix.

Il analyse ainsi les différentes composantes de chaque offre, comme la typologie du prix de l’énergie, les conditions de révision des prix indiquées, la durée de l’engagement proposé, les modalités de résiliation, les services clientèle intégrés ( intervention d’urgence, conseil téléphonique, explication de facturation…)…Types mais aussi durées des contrats, clauses particulières, votre consultant Opéra Énergie vous explique chaque ligne des différentes offres et s’occupe des démarches entre votre entreprise et le fournisseur choisi, gérant les démarches administratives liées à la mise en place du nouveau contrat, la lettre de résiliation destinée au fournisseur actuel…

En accédant à des tarifs déjà négociés auprès des fournisseurs, vous réalisez des économies et ce en gagnant du temps ! Et votre conseiller énergie vous accompagnera également dans le temps, selon vos besoins. N’étant parti prenante d’aucun fournisseur, Opéra Énergie garantit un comparatif en tout transparence et sans frais annexe : l’entreprise est en effet rémunérée par les fournisseurs de gaz et d’électricité, de la même façon que des courtiers en assurances. Gratuites, ses études de comparaison sont également sans engagement : elles n’impliquent aucune obligation de changement de fournisseur d’énergie.