Le marché de l’électricité et du gaz a été ouvert en 2004 pour tous les professionnels. Il met fin au monopole d’EDF dans l’électricité et d’Engie pour le gaz. De ce fait, de nombreux opérateurs sont apparus sur le marché : les fournisseurs alternatifs. Un panel d’offre est disponible pour les commerçants. Et, il n’est pas facile de faire le tri entre les différents fournisseurs. En outre, tous les commerçants ne peuvent pas souscrire les mêmes contrats de gaz et d’électricité. Selon votre profil de consommateur, un contrat d’énergie peut être plus adapté qu’un autre. Quel fournisseur d’énergie choisir quand on est commerçant ?

La fourniture d’énergie : un poste de dépense important pour un commerçant

L’électricité et le gaz sont des dépenses importantes et incontournables pour un commerçant. C’est la raison pour laquelle, il faut prêter attention à son contrat d’énergie. Avant de savoir quelle offre souscrire, il faut déterminer votre profil consommateur.

De cette manière, vous pourrez trouver un contrat adapté à votre entreprise. Pour cela, vous devrez réaliser une estimation de consommation afin d’évaluer votre facture moyenne. Ensuite, vous pourrez comparer les fournisseurs pour trouver la meilleure offre d’énergie pour votre commerce.

Quelle consommation d’électricité pour un commerçant ?

On distingue deux profils de consommateurs :

  • les commerçants avec une petite consommation d’électricité ;
  • Les commerçants avec une consommation moyenne d’électricité.

Les commerçants avec une faible consommation d’énergie

Il s’agit des professionnels dont la puissance de compteur électrique n’excède pas les 36 kVA. Ces commerçants ont une consommation d’électricité pour des usages classiques, tels que l’éclairage, le fonctionnement d’appareils électriques… C’est par exemple le cas des :

  • magasins de vêtements ;
  • des magasins de bouche de petite taille ;
  • des petites blanchisseries ;
  • des coiffeurs, etc.

À titre d’exemple, selon le fournisseur TotalEnergies, un commerçant comme un coiffeur a une consommation moyenne de 9365 kWh par an.

Ces commerçants sont appelés « profil Tarif Bleu » ou « C5 ». Ils peuvent donc souscrire les offres dédiés à ce segment.

Les commerçants moyens consommateurs d’électricité

Il s’agit des professionnels dont la puissance de compteur est supérieure à 36 kVA mais inférieure à 250 kVA. Dans le cadre de leur activité, ces commerçants utilisent des appareils électriques spécifiques, comme :

  • les fours électriques des boulangers ;
  • les chambres froides ;
  • les vitrines réfrigérées pour les bouchers-charcutiers ;
  • les lave-linges pour les pressings.

Selon l’estimation de TotalEnergies, un commerçant comme un pressing avec une consommation de 64810 kWh par an. Cette catégorie de consommateur est appelée « Profil Tarif Jaune ».

Quelle consommation de gaz pour un commerçant ?

Pour savoir à quel fournisseur d’énergie vous adresser pour votre contrat de gaz, il faut déterminer votre profil consommateur. De manière générale, on peut distinguer deux types de profils de consommation de gaz parmi les commerçants.

Les commerçants petits consommateurs de gaz 

Il s’agit des professionnels avec une consommation inférieure à 300 MWh par an. Ils utilisent le gaz naturel uniquement pour chauffer leurs locaux professionnels, ainsi que pour la production d’eau chaude sanitaire. Typiquement, c’est le cas des magasins de vêtement, des instituts esthétiques, des librairies, des tabac presse, des épiceries…

Les commerçants moyens consommateurs de gaz 

Ces professionnels utilisant le gaz naturel dans leur process de production, leur consommation est logiquement plus élevée et requiert une offre adéquate. On pense aux carrossiers avec leurs cabines de peinture, aux commerces de fabrication de meubles mais aussi aux imprimeries ou aux activités en lien avec le traitement et le revêtement des métaux.

Quel contrat d’énergie pour un commerçant ?

Depuis la fin des tarifs réglementés et du gaz, il existe seulement deux grands types d’offres d’énergie pour les commerçants :

  • les contrats d’énergie à prix fixes ;
  • Les contrats d’énergie à prix indexés.

Ils disposent chacun d’avantages et d’inconvénients.

Zoom sur la fin des tarifs réglementés 

La fin des tarifs réglementés du gaz a eu lieu le 1er décembre 2020. Depuis cette date, tous les professionnels ont du opter pour une offre de marché. S’ils n’avaient pas changé de contrat de gaz avant cette échéance, ils ont automatiquement été basculé sur une offre d’Engie, le fournisseur historique.

De son coté, la fin des tarifs réglementés de l’électricité est intervenue au 1er janvier 2021 pour les profils Tarif Bleu. Une exception a été faite pour les entreprises de moins de 10 salariés et avec un bilan inférieur à 2 millions d’euros. La quasi-totalité des commerçants est passé en offre de marché. Sinon, ils ont été passé en contrat « Sortie de tarif » avec EDF.

Les tarifs réglementés de l’électricité n’étaient déjà plus en vigueur pour les profils « Tarif Jaune » depuis 2016.

Electricité et gaz pour un commerçant : les offres à prix fixes 

Les offres à prix fixes garantissent un prix du kWh de gaz ou d’électricité sur 1 à 4 ans. Elles permettent aux commerçant de se prémunir d’une hausse de cours de l’électricité ou de la molécule de gaz.

Les offres à prix indexés

Dans une offre à tarifs indexés, le prix de l’énergie évolue au cours du temps. Les prix du kWh d’électricité évolue en fonction :

  • des cours sur les marchés ;
  • ou de l’ARENH (Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique) ;
  • ou des tarifs réglementés de vente (TRV).

Pour le gaz, les prix évoluent en fonction du cours de la molécule sur les marchés.

Fournisseur d’énergie pour un commerçant : quels autres critères ?

Au-delà de la structure tarifaire et des prix, d’autres critères entrent en jeu pour choisir votre fournisseur d’électricité et de gaz. Il faudra prendre en compte parmi lesquels :

  • la qualité du service client ;
  • l’origine de l’énergie (électricité verte, nucléaire, gaz naturel, biométhane, etc.) ;
  • les services inclus dans le contrat (suivi conso, dépannage, etc.).

Pour trouver le meilleur fournisseur, vous pouvez comparer les offres de gaz et d’électricité à l’aide d’un comparateur. Il s’agit d’un outil gratuit mis en place par un courtier en énergie, comme Opéra Energie. Il vous aidera à estimer votre consommation et à déterminer le contrat le plus adapté à votre activité.