Les commerces de proximité utilisant du gaz naturel consomment en moyenne 35,7 MWh par an. Le gaz naturel est plus particulièrement utilisé par les établissements et activités qui ont de gros besoins de chaleur pour leurs process.

Ainsi, d’une activité commerciale à une autre, les niveaux de consommation varient fortement. Les boulangeries consomment ainsi, globalement, plus de 74 MWh par an tandis qu’un commerce d’habillement est davantage aux alentours de 3 MWh. La consommation de gaz peut aussi être élevée en cas de chauffage au gaz pour les grands locaux : rapportées à l’effectif, c’est ainsi dans les commerces automobiles que les consommations sont les plus importantes. Leurs locaux d’activité se distinguent en effet par une grande superficie, alors que le nombre de personnes y travaillant est faible : résultat, des consommations unitaires importantes !

Quel profil de consommation ?

Tout d’abord, déterminez votre profil de consommation : selon que vous êtes petit consommateur de gaz ou non, vous ne pourrez pas souscrire le même contrat de gaz.

Seuls les commerçants n’ayant pas une consommation de gaz supérieure à 30 000 kWh/an peuvent ainsi souscrire une offre aux tarifs réglementés, proposée par l’opérateur historique Engie ou une Entreprise Locale de distribution, selon le secteur où ils exercent.

Néanmoins, ils auraient tout intérêt à se tourner vers un fournisseur alternatif pour souscrire une offre de marché souvent plus adaptée à leurs besoins et compétitives. Les magasins de vêtement, des instituts esthétiques, des librairies, des tabac presse, des épiceries… sont dans ce cas de figure.

Les professionnels avec une consommation supérieure à 30 000 kWh/an doivent forcément s’dresser à un fournisseur alternatif, comme les carrossiers avec leurs cabines de peinture, les fabricants de meubles, les imprimeurs…

Quel contrat de gaz souscrire quand on a un commerce ?

En matière d’offres de marché, les commerçants auront à choisir entre :

  • Offres gaz à prix indexé : le prix du gaz évolue en suivant un indice de référence, précisé dans le contrat. Il peut par exemple être indexé sur les tarifs réglementés, sur le prix de gros du gaz naturel mais aussi sur le prix du fioul, du pétrole.
  • Offres gaz à prix fixe : le même prix du gaz HT est garanti toute la durée du contrat, mais il sera impacté par les évolutions des taxes, contributions et, bien souvent, des couts liés à l’acheminement.

Quel fournisseur de gaz privilégier quand on est commerçant ?

De nombreux fournisseurs alternatifs ont développé des offres pouvant correspondre aux besoins en matière de consommation de gaz des commerçants. 

Pour vous faire une idée des offres voici un tableau vous présentant certaines offres dédiées aux commerçants.

Les offres de gaz par fournisseur pour les commerçants

ObjectifsFournisseur gaz commerçantPrix abonnementContact
offre de gaz à prix fixeAntargaz18,69 € HTT/ moisserviceclients@antargaznaturel.fr
EDF 19,00 € / mois HTT (pour une consommation annuelle de 6 000 à 30 000 kWh) ou   27,00 € / mois HTT (pour une consommation annuelle de 30 000 à 300 000 kWh)    3022. Du lundi au vendredi, de 8h00 à 18h00
Eni15,57 € / mois HTT0970 820 320. Du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 9h à 13h
Uniper17,5 € / mois HTT0 800 810 005
offre de gaz à prix indexéDyneff Gaz   23,05 € / mois TTC ( pour une consommation annuelle de 6 001 à 50 000 kWh)   04 67 12 68 30
service-gaz@dyneff.fr
Uniper17,5 € / mois HTT0 800 810 005
EkWateur   26,56 € / mois HTVA09 77 40 66 66. Du lundi au vendredi de 9h30 à 19h et de 10h à 18h le samedi.
Total Direct Energie16.99€ / mois HTT01 73 07 96 16 Du lundi au samedi de 9h à 19h

Ce tableau est loin d’être exhaustif. Pour trouver le meilleur fournisseur, vous pouvez comparer les fournisseurs de gaz.