Un compteur de gaz  “intelligent”, comment fonctionne-t-il ?

Deux fois par jour, et en moins d’une seconde, le compteur Gazpar communique les index de consommation de gaz naturel du client. Les données collectées sont ensuite transmises par radio à un concentrateur local qui relaie à son tour l’ensemble au système d’information national de GRDF. Grâce à ces télé-relevés, l’utilisateur paie sa consommation de gaz naturel au prix réel basé sur sa consommation exacte.

Comment connaître la date d’installation de mon compteur Gazpar ?

Savez-vous que 5 000 compteurs sont installés chaque jour ? A ce rythme, les 11 millions de foyers devraient tous être équipés d’ici 2022. A terme, 90% des compteurs de gaz naturel seront changés. Pour les 10% restants, seul un module communicant sera ajouté car le compteur est plus récent.
GRDF, sur son site Internet, a mis en place un formulaire avec les dates de déploiement par commune.

Pour savoir quand votre commune sera équipée, il suffit de rentrer le code postal de votre ville, et votre commune ressortira avec la fourchette des dates de l’intervention déjà réalisée ou future selon les cas.

Pour tout question relative à votre compteur Gazpar, GRDF met également à votre disposition un numéro d’appel : 09 69 36 35 34 du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 20h.

Gazpar, comment se déroule l’installation de mon compteur ?

  • J-45 et J-30 : vous recevez un courrier de GRDF qui indique l’installation prévue de votre compteur ainsi que ses avantages. 
  • J-15 : vous êtes informé par mail ou par courrier du jour et du créneau horaire de la pose du compteur. Vous saurez également si votre présence est indispensable. 
  • J-2 : vous recevez un sms ou e-mail de rappel du rendez-vous si vous avez rentré vos coordonnées dans l’espace client GRDF.
  • Jour J : 8 heures avant l’heure de passage, vous devez couper l’alimentation de vos appareils qui fonctionnent au gaz naturel.

l’installateur (un technicien GRDF formé ou salarié d’une entreprise partenaire de GRDF) met en service votre nouveau compteur et vous remet un avis d’intervention. L’opération dure à peine 30 minutes. Le nouveau compteur est installé sur le même emplacement que l’ancien. La pose n’est pas facturée.

Le saviez-vous ?

  1. Le passage du technicien pour la pose du compteur Gazpar est gratuit dans le cadre du déploiement sinon des frais de mise en service sont appliqués (en cas d’emménagement par exemple).
  2. Pour vérifier la fiabilité du prestataire de pose du compteur, vous pouvez vous rendre sur le site GRDF.
  3. L’installation du compteur ne change pas votre contrat avec votre fournisseur de gaz naturel professionnel.
  4. Votre compteur Gazpar peut être connecté à tous les fournisseurs qui existent sur le marché du gaz naturel. Vous pouvez changer de fournisseur de gaz pro si vous le souhaitez tout en respectant les modalités de résiliation de votre contrat en cours.
  5. L’ouverture d’un compteur Gazpar ainsi que la résolution de problèmes techniques nécessitent l’intervention d’un technicien Grdf pour des raisons de sécurité, à la différence du compteur Linky.

Puis-je refuser l’installation de Gazpar ?

Certains clients et communes refusent l’installation du nouveau compteur pour diverses raisons : danger pour la santé, protection des données personnelles, augmentation de la facture de gaz naturel. Cependant, vous ne pouvez pas refuser l’installation d’un compteur Gazpar. L’installation est obligatoire ! Il faut savoir que le compteur n’est pas la propriété du consommateur, il appartient au gestionnaire de réseaux GRDF. L’article L432-8 du Code de l’énergie stipule que le gestionnaire de réseaux de distribution est chargé  « d’exercer les activités de comptage pour les utilisateurs raccordés à son réseau, en particulier la fourniture, la pose, le contrôle métrologique, l’entretien et le renouvellement des dispositifs de comptage et d’assurer la gestion des données et toutes missions afférentes à l’ensemble de ces activités. »
Bloquer l’accès à son compteur, s’il se trouve à l’extérieur, n’est pas une bonne idée et peut être sanctionné financièrement.

Quels sont mes avantages après l’installation de mon compteur GAZPAR ?

  • Vous pouvez suivre votre consommation de gaz naturel et agir pour diminuer votre budget de gaz naturel sur votre espace personnel GRDF.
  • Vous réalisez des économies car votre facture est basée sur votre consommation réelle. Le principe est simple : vous payez ce que vous consommez réellement.
  • Votre présence n’est plus indispensable pour les relevés. Aucun passage de technicien, plus de dérangement. Gazpar est connecté et communique vos données de consommation à distance.

Gazpar, un surcoût sur la facture de gaz ?

Le financement du projet Gazpar, sur la zone où GRDF est le gestionnaire de réseau est de 1 milliard d’euros. L’étude mandatée et validée par la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) conclut que les économies réalisées par Grdf avec Gazpar (l’économie des coûts de déplacement des techniciens par exemple…) ne compenseraient pas l’intégralité des coûts d’investissement. La différence est payée par les fournisseurs de gaz naturel qui, à leur tour, reportent cette augmentation sur la facture d’énergie des consommateurs professionnels et particuliers. Le Ministère des Finances annonce un surcoût éventuel d’environ 2€ / an et par foyer, financé de manière indirecte par le tarif d’acheminement du gaz naturel (ATRD). La CRE indique également que le surcoût supporté par l’utilisateur final devrait être compensé par la baisse de la consommation de gaz naturel suite à un suivi plus fin et une meilleure maîtrise des index.

Mes données de consommation sont-elles protégées ?

GRDF assure que toutes les informations communiquées par le compteur Gazpar sont sécurisées. Elles sont cryptées depuis le compteur jusqu’au centre de traitement des données de GRDF. Toutes les données récupérées par Gazpar appartiennent au consommateur. Vous avez donc le choix de refuser ou de donner l’autorisation à Grdf de diffuser vos informations à des tiers comme les fournisseurs d’énergie par exemple. Les données récoltées par Gazpar sont assez peu exploitables : il s’agit de l’identifiant émetteur, du relevé d’impulsion quotidien, et des renseignements sur le fonctionnement du compteur.

En cas de déménagement, comment réaliser une mise en service de mon compteur Gazpar professionnel ?

Dans le cadre d’un déménagement, vous devez informer votre fournisseur de gaz naturel professionnel deux semaines avant la date prévue pour être certain d’avoir la possibilité d’alimenter en gaz les différentes installations le jour J. Vous devez savoir que seul votre fournisseur peut demander la mise en service de votre installation à GRDF. Si le gaz n’a pas été coupé à votre nouvelle adresse, la mise en service ne vous coûtera rien. Dans le cas d’une mise en service payante, les tarifs fixés par GRDF pour la mise en service d’un compteur gaz (sur les zones gérées par GRDF) sont identiques pour tous les fournisseurs. Les prix vont dépendre du délai choisi par le client pour l’ouverture de son compteur.
Selon la grille tarifaire 2020, une ouverture « classique » du compteur Gazpar (délai de 5 jours ouvrés) coûtera 19,39€ TTC. Pour une ouverture express (de 24 à 48h) 62,24€ TTC. Pour une mise en service d’urgence (ouverture sous 24h), vous devrez payer la somme de 149,35€ TTC. Notons que les tarifs de mise en service sont les mêmes que pour un ancien compteur classique.

Comment effectuer une mise en service quand on est un particulier ?

Avant la mise en service, un particulier devra tout d’abord vérifier si sa nouvelle adresse est équipée d’un compteur gaz. Si ce n’est pas le cas, il devra faire une demande de raccordement de son logement auprès des services de GRDF. Une fois l’installation du compteur Gazpar réalisée, il devra obtenir un certificat de conformité de son installation délivrée par Qualigaz par exemple. Ensuite la mise en service du gaz pourra être effectuée.