Votre entreprise subit-elle une panne électrique partielle ou totale ?

Les causes peuvent être d’origines différentes. Pour bien les identifier voici les points à vérifier :

S’agit-il d’une panne partielle ?

Une de vos machines ne fonctionne plus ou un secteur de production de votre entreprise ne bénéficie plus d’électricité.
Dans ce cas, il faut localiser la panne et isoler le secteur touché sur votre compteur, si vous y avez accès. Vous pourrez ainsi utiliser les machines ou secteurs qui fonctionnent sans risque de perturber toute la chaine de production. Le fait d’isoler la panne électrique permettra également au technicien Enedis d’effectuer les réparations nécessaires sans bloquer totalement votre activité. Il peut s’agir d’un faux contact sur une machine.

Il s’agit d’une panne totale…

Dans le cas d’une panne totale, le premier réflexe est de vérifier votre disjoncteur puis de regarder si la panne est localisée sur votre site ou si tout le quartier ou zone d’activité se retrouve sans électricité. Dans ce dernier cas, Enedis interviendra sur le réseau de distribution et vous n’aurez plus qu’à attendre que le courant revienne. Leurs interventions sont généralement rapides.

Les raisons d’une panne d’électricité peuvent être d’origines différentes. Un faux contact, une panne réseau, un dépassement de puissance souscrite ou encore un impayé. Dans ce cas, en payant vos factures auprès de votre fournisseur d’électricité professionnel et non Enedis, le problème est simple à résoudre.

Astuce : Conserver le numéro de service dépannage d’urgence Enedis (anciennement ERDF) dans votre téléphone ou notez-le de manière claire dans votre entreprise pour qu’il soit accessible à tous et rapidement afin d’être pris en charge rapidement par les services techniques.

 

Les différents types de panne électrique dans une entreprise

Une coupure d’électricité dans une entreprise peut avoir différentes sources :

– Un faux contact au sein de votre installation ou sur une machine (vérifier aussi vos branchements…),

– Une fuite d’eau qui aurait pu faire disjoncter votre installation,

– Un dépassement de puissance électrique souscrite,

– Une panne totale sur le réseau,

– Un problème de disjoncteur ou de fusible,

– Des factures d’électricité impayées.

Sauf dans le cas d’une facture impayée, vous n’avez pas la main sur la résolution de la panne, il faut faire appel à un professionnel pour éviter que le problème ne devienne récurrent et impacte votre rentabilité.

Panne d’électricité entreprise : qui appeler ?

Il y a peu, il suffisait d’appeler EDF pour résoudre les problèmes de pannes électriques. Depuis l’ouverture du marché à la concurrence et l’apparition de fournisseurs alternatifs d’électricité pour les professionnels, le gestionnaire de réseau est devenu le seul responsable du réseau électrique en 2008.

EDF et Enedis sont aujourd’hui deux entités différentes. En cas de panne, il faut contacter le gestionnaire de réseau de distribution électrique car EDF est devenu un simple fournisseur d’électricité. Donc si votre entreprise se retrouve privée d’électricité, Enedis vous permettra de reprendre une activité normale en faisant intervenir un de ces techniciens.

  • En cas d’impayé, votre fournisseur d’électricité pro a la solution. Pas la peine de solliciter un technicien ni les services d’un dépanneur électricien.

Optimiser votre puissance électrique pour éviter la panne !

Lorsqu’un professionnel souscrit à un contrat auprès d’un fournisseur d’électricité, il doit définir une puissance souhaitée capable de répondre à ses besoins de consommation pour le bon fonctionnement de son entreprise.
La puissance demandée correspond à la puissance électrique pour laquelle le professionnel souscrit auprès d’un fournisseur pro. La puissance demandée est limitée par la puissance de raccordement de vos installations électriques.
La puissance de raccordement est la puissance maximale que peut soutirer votre installation. Elle dépend donc du raccordement au réseau électrique géré par le gestionnaire de réseau d’électricité.
Pour que votre entreprise soit compatible avec la puissance souhaitée, il faut que la puissance de raccordement soit compatible avec vos besoins en électricité.
Il est donc important de définir en amont vos besoins de puissance électrique avec votre fournisseur d’électricité professionnel pour ne pas être victime d’une panne causée par un dépassement de puissance !

Il faut vérifier si votre site d’activité est compatible avec la puissance de raccordement désirée.

Incompatibilité de puissance électrique de votre site, comment faire ?

Dans le cas où la puissance demandée est compatible avec votre installation électrique, pas de problème de panne de dépassement de puissance. Dans le cas où la puissance demandée est supérieure à la puissance de raccordement, il faudra effectuer des travaux d’adaptation sur le réseau même. Et cela peut prendre un certain temps… D’où l’importance de bien définir vos besoins en amont !

Dans le cas d’un contrat unique, c’est au fournisseur d’électricité pro de gérer l’acheminement et la fourniture d’énergie. Ce fournisseur doit avoir au préalable passé un contrat avec le gestionnaire de réseau de distribution. Il encadre les responsabilités de chacun. Ce contrat est obligatoire pour tous les fournisseurs alternatifs d’électricité pour les pros.

Dans le cas d’un contrat CARD, vous avez passé un contrat directement avec le distributeur d’électricité. Il concerne donc uniquement l’acheminement de l’électricité vers votre installation. Pour un changement de puissance, il vous suffit donc de contacter directement Enedis.

Vous devrez dans ce cas de figure souscrire à un deuxième contrat auprès d’un fournisseur d’énergie pour les entreprises.
Le contrat CARD est conseillé à toutes les entreprises et collectivités locales.

Votre entreprise n’est pas encore raccordée au réseau ?

Pour que votre entreprise soit raccordée au réseau électrique, il suffit de faire une demande auprès des services dédiés d’Enedis qui se chargeront de raccorder votre installation au réseau. Cette prestation a pour but de relier vos installations électriques professionnelles au réseau public à la puissance demandée. Notez qu’il faudra parfois effectuer une extension du dit réseau. Cela peut donc prendre un peu de temps…

Si vous décidez de changer de fournisseur d’électricité pro pour votre entreprise, sachez que le changement de prestataire n’entraîne aucune coupure électrique. En ayant une connaissance précise de vos besoins, vous éviterez des pannes de puissance. Pour ne pas subir ce genre de désagrément, il est conseillé de faire appel à des experts de l’énergie. Vous bénéficierez ainsi de conseils pour bien adapter votre contrat à la puissance nécessaire (>36kVA ou <36kVA).