Quels sont les moyens de paiement disponibles pour une facture EDF ? 

Après avoir déterminé le mode de facturation le plus pertinent, il convient de regarder quel est le meilleur moyen de paiement pour votre entreprise. 

En fonction de votre contrat, EDF Pro propose différentes solutions de paiement :

  • Le prélèvement automatique ; 
  • Le paiement en ligne ; 
  • Le paiement par téléphone ;
  • Le Titre Interbancaire de Paiement (TIP) ; 
  • Le chèque bancaire ; 
  • Les espèces. 

La plupart des modes de paiement sont disponibles en ligne via votre espace client. Pour régler en liquide, il vous faudra vous rendre à la Poste muni de votre facture EDF et réaliser votre paiement au guichet. Le guichetier vous donnera en échange votre reçu.

Payer ses factures pro sur l’espace client EDF Entreprises

EDF met à disposition de tous les clients professionnels un espace client en ligne. Ce compte propre à chaque entreprise, permet d’assurer la gestion du contrat et notamment de procéder au règlement des factures EDF de gaz et d’électricité

Pour régler votre facture, rendez-vous sur votre espace client. Cliquez ensuite sur l’onglet « Factures », puis sur « Visualiser les dernières factures et gérer les règlements ». Choisissez votre moyen de paiement. C’est terminé ! La facture est payée. 

Bon à savoir : Vos factures d’électricité et de gaz pro sont à conserver pour la comptabilité de l’entreprise. Dans votre espace client EDF, elles sont disponibles pendant 3 ans. Cependant, en cas de résiliation, votre compte sera supprimé. Pensez donc, dans ce cas, à faire une copie de vos factures pro EDF en amont.

Que faire en cas de problème sur une facture EDF pro ? 

Les problèmes de facturation EDF ne sont pas fréquents mais ils peuvent arriver. En tant que professionnel, quelles sont les démarches à réaliser en cas de soucis sur une facture d’électricité ou de gaz ? 

Qui contacter en cas d’erreur sur la facture EDF ? 

Votre facture EDF est plus élevée qu’en temps normal ? Vous avez noté un problème relatif au nom ou à l’adresse de votre entreprise ? Dans ce cas, deux options s’offrent à vous : 

  • Contacter le service client EDF pro par téléphone. Vous pouvez joindre les conseillers du fournisseur au 3022 du lundi au vendredi de 8h à 17h30 ; 
  • S’adresser à EDF depuis votre espace client. 

Vous recevrez une réponse rapidement.

Facture EDF non reçue : que faire ? 

Vous n’avez pas reçu votre facture par la Poste ? Rendez-vous sur votre espace client pour y trouver votre facture électronique. Si celle-ci n’a pas été établie, rapprochez-vous du service client EDF. Les conseillers s’évertueront à régler le problème le plus rapidement possible. 

Comment payer votre facture EDF Entreprises si le prélèvement automatique a été refusé ?

Si le prélèvement automatique ne fonctionne pas, vous pouvez vous tourner vers d’autres moyens de paiement. Par exemple, vous pouvez procéder exceptionnellement à un règlement des factures EDF par chèque ou en espèces.

Facture impayée de gaz et d’électricité EDF : que risque mon entreprise ? 

Vous avez oublié de régler une facture d’électricité ou de gaz pro ? EDF vous fera parvenir des relances de paiement une fois la date butoir passée. Il vous faudra gérer ce litige rapidement avec le fournisseur. En effet, une facture EDF impayée peut entraîner des coupures de courant ou de gaz et altérer votre activité professionnelle. 

Mode de facturation d’électricité et de gaz pour les entreprises : consommation estimée ou au réel ?

Avant de procéder au règlement de votre première facture d’énergie, EDF vous proposera deux modes de facturation en fonction de votre contrat : 

  • La facturation mensualisée, basée sur une estimation de votre consommation ; 
  • Une facturation au réel. 

Découvrons les avantages et les inconvénients de chaque mode de facturation pour les professionnels.  

Qu’est-ce que la mensualisation des factures EDF ?

La mensualisation des factures EDF vous permet d’établir un budget énergie sur plusieurs mois. Elle se fonde sur une estimation de vos consommations d’électricité et/ou de gaz sur l’année. EDF vous fait parvenir un échéancier sur 10 mois vous indiquant le montant et la date de prélèvement de vos futures factures. 

A la fin de l’échéancier, l’entreprise reçoit une facture de régularisation EDF. Elle fait la différence entre l’estimation et la consommation réelle de l’entreprise. Si vous avez consommé plus que prévu, EDF vous demandera de régler les kWh consommés et non encore facturés. Dans le cas inverse, vous serez remboursé du trop-perçu.

Le lissage des factures permet une meilleure gestion de la trésorerie. Toutefois, elle n’engage pas vraiment l’entreprise à suivre sa consommation. 

Bon à savoir : La mensualisation n’est pas disponible pour tous les contrats EDF. Pour l’électricité, elle est réservée aux profils en « tarif bleu », c’est à dire les professionnels disposant d’un compteur d’une puissance inférieure ou égale à 36 kVA. Pour le gaz naturel, elle est proposée aux clients professionnels consommant moins de 300 MWh par an. 

Quid de la facturation au réel pour les pros ? 

La facturation au réel est l’un des modes de facturation pratiqués par EDF. Elle permet à une entreprise de payer chaque mois, le nombre exact de kWh consommés. Cette facturation est très facile à mettre en place pour les entreprises bénéficiant d’un compteur Linky. En effet, le compteur connecté transfère directement les informations à Enedis, le gestionnaire de réseau d’électricité en France. Celui-ci envoie alors les données à votre fournisseur qui se charge d’établir la facture. 

Les clients n’ayant pas encore de compteur Linky peuvent aussi opter pour ce mode de facturation. Il leur faudra simplement procéder régulièrement à une auto-relève du compteur

L’avantage de ce mode de facturation est qu’il permet de bien suivre la consommation de l’entreprise et incite les employés à faire des économies d’énergie. Elle évite également les incompréhensions liées à la facture de régularisation. 

En revanche, la facturation au réel présente aussi des inconvénients. En effet, son montant change chaque mois. Ainsi, les factures EDF peuvent s’avérer très élevées lors des pics de consommation de l’entreprise, en hiver par exemple. Elle n’est donc pas idéale pour prévoir un budget énergie ou pour les entreprises à l’activité saisonnière comme les campings, les hôtels, etc.