En tant que membre du Groupe EEX, Powernext gère la plateforme pan-européenne du gaz Pegas ainsi que le registre français des garanties d’origine, celui des certificats d’économie d’énergie et le registre des certificats de capacité pour RTE. De plus, Powernext développe des outils pour les gestionnaires de réseaux de transport afin d’améliorer l’équilibrage du réseau, ainsi que des solutions de trading algorithmique.

Powernext, c’est quoi ?

Pour tout comprendre sur Powernext, il est nécessaire d’avoir en tête les étapes clés de développement de la société. 

Création de Powernext, bourse française de l’énergie

Initialement, Powernext a été lancée en 2001, dans un contexte marqué par une forte volonté de libéraliser les marchés énergétiques en Europe. Créée en étroite collaboration avec RTE, Powernext était à l’époque la bourse française de l’énergie et du CO2. Elle avait pour rôle d’assurer la cohérence des règles du marché électrique avec les contraintes de gestion du réseau. Elle avait pour principale mission de fournir des références de prix.

C’est ainsi qu’elle a lancé :

– en novembre 2001 : le marché Powernext® Day-Ahead, marché pour livraison d’électricité sur chacune des 24 heures du lendemain qui permet de gérer les risques d’équilibrage ou de volume sur le réseau français.

–  en juin 2004 : Powernext® Futures, une référence de  prix moyen terme  qui permet de gérer le risque de fluctuation du prix de l’électricité d’un mois à trois ans.

– en juin 2005 : le marché Powernext® Carbon. Créé dans le cadre du protocole de Kyoto et en collaboration avec la Caisse des Dépôts, il s’agissait là d’une référence de prix au comptant des quotas d’émission de CO2.

Création d’Epex spot, bourse européenne d’électricité

En 2008, un ambitieux projet, en gestation depuis plusieurs mois, voit enfin le jour. La bourse française de l’énergie Powernext se rapproche de la bourse de l’énergie allemande European Energy Exchange (EEX), filiale d’Eurex, pour créer Epex Spot. Détenue à parts égales par les deux acteurs de l’énergie, la première bourse européenne au comptant d’électricité est née.

Création de Pegas, plateforme paneuropéenne du gaz

En 2013, Powernext et EEX lancent Pegas, une coopération permettant aux participants de négocier les produits gaz des deux marchés organisés sur une plateforme commune. Le 1er marché paneuropéen du gaz est né. 

EEX, actionnaire majoritaire de Powernext

En 2015, EEX prend le contrôle de Powernext afin d’optimiser Pegas et de créer une plateforme d’échange sur le gaz à même de rivaliser avec la place de marché britannique NBP (National Balancing Point).

Powernext hérite alors de l’ensemble des activités sur le gaz du groupe. Powernext gère désormais pour le compte d’EEX l’entièreté de la gamme des produits de Pegas.

Rachat total de Powernext par EEX

En 2017, EEX devient actionnaire à 100 % de Powernext après avoir racheté les parts de EDF et 3GRT (qui regroupe les réseaux de transport de gaz GRTGaz et TIGF, devenu Teréga en 2018)

Intégration de Powernext au sein de EEX

En 2020, la société Powernext est intégrée au sein de EEX. Le marché du gaz naturel est désormais organisé dans le cadre des règles de EEX pour le marché réglementé et le système organisé de négociation mis en place en 2017 (Organised Trading Facilities ou OTF). Les activités de registre de Powernext sont également gérées par EEX. En parallèle, le groupe a établi une succursale basée à Paris.

Powernext et EEX : quelles différence ? 

Powernext est intégré au groupe EEX à qui appartient la bourse éponyme EEX. EEX est la première Bourse de l’énergie en Europe et la première Bourse au niveau mondial pour le trading d’électricité. Elle développe, opère et connecte des marchés sûrs, liquides et transparents pour l’énergie et des produits connexes. EEX propose des contrats sur l’électricité, le gaz naturel et les quotas d’émission ainsi que d’autres produits. Concernant les dérivés électricité, un volume total de 3973 TWh a été échangé en 2019 sur les marchés européens d’EEX. La Bourse EEX offre depuis longtemps des produits dérivés électricité français (French power futures) et a significativement contribué au développement du marché français avec 357 TWh négociés ou compensés via EEX en 2019. Au total, EEX propose des contrats à terme financiers (cash-settled futures) pour 20 marchés européens de l’électricité

Le groupe EEX regroupe des sociétés spécialisées dans les marchés internationaux de matières premières, telles Powernext, Epex Spot et Nodal Exchange aux États-Unis.

Powernext, teneur du registre des garanties d’origine

En 2013, la société Powernext est désignée pour gérer le registre français des garanties d’origine, permettant de tracer les productions d’énergie renouvelables. Pour rappel la Garantie d’Origine est un document électronique officiel qui précise l’origine géographique et technologique de l’électricité utilisée par un consommateur, sur la base de décompte suivante : 1 MWh produit = 1 Garantie d’Origine (GO). En 2019, sa mission s’élargit puisque Powernext est désormais chargée de la mise aux enchères des garanties d’origine (GO) issues d’installations bénéficiant de subventions.

Powernext, prestataire de service pour RTE dans le cadre du mécanisme de capacité

En 2015, Powernext acquiert de nouvelles responsabilités, en développant et opérant une solution de registre électronique pour RTE qui permet de réserver les garanties de capacité. Le service conçu par Powernext permet aux titulaires de capacités de veiller à l’état de leurs comptes et de transférer leurs capacités à d’autres participants. La 1ère enchère de garanties de capacité a été réalisée en 2016 par EPEX Spot.

Powernext, teneur du registre national des certificats d’économies d’énergie

En 2017, Powernext est désignée comme nouveau teneur de Emmy, registre national des certificats d’économies d’énergie (CEE) par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire pour 5 ans.

Le registre Emmy est destiné à tenir la comptabilité des certificats obtenus, acquis ou restitués à l’État. L’obtention de CEE se matérialise donc par l’obtention de kWh cumac sur un compte électronique via Emmy, sur lequel se font également les transactions CEE.