Déménagement pro : pourquoi changer de fournisseur d’énergie ?

Lorsque l’on change de locaux professionnels, il est obligatoire de résilier son contrat de gaz et d’électricité. Cela ne veut pas dire que vous êtes obligé changer de fournisseur. Vous pouvez très bien changer de contrat en restant chez le même opérateur. Cela étant, le déménagement est l’opportunité de trouver le contrat d’énergie le plus adapté à votre consommation.

Estimer sa consommation d’énergie avant un déménagement

En changeant de bureaux ou locaux, votre consommation va forcément évoluer. Locaux plus grands, nouveaux équipements, recrutement de nouveaux collaborateurs, tout cela influe sur votre usage de l’électricité et du gaz.

Mettre en concurrence les différents fournisseurs permet de trouver le meilleur contrat d’énergie. Mais, pour cela, il convient de réaliser une estimation de consommation.

Pour estimer votre consommation d’énergie, mettez dans la balance les éléments suivants :

  • La taille de vos locaux et la qualité de l’isolation ;
  • Le nombre de personnes employées ;
  • Le mode de chauffage utilisé (gaz, électricité, fioul, bois, etc.) ;
  • Les horaires d’ouverture de votre structure, etc.

Une fois le calcul effectué, vous saurez quel profil de consommateur vous correspond. Pour réaliser l’opération rapidement, vous pouvez passer par un comparateur de gaz et d’électricité. Cet outil gratuit vous permettra de faire une simulation de consommation et de trouver les offres les plus adaptées votre profil de consommation.

Trouver son profil de consommateur

Une industrie, une pharmacie, un artisan boulanger et un garage automobile n’ont pas les mêmes besoins. C’est pourquoi, les fournisseurs ont créé des offres basées sur des profils de consommation. Pour rappel, sur le marché de l’électricité, on trouve trois grands profils de consommateurs :

  • Les profils « Tarif Bleu » avec un compteur d’une puissance inférieure ou égale à 36 kVA ;
  • Les profils « Tarif Jaune » avec un compteur d’une puissance comprise entre 36 kVA et 250 kVA ;
  • Les profils « Tarif vert » disposant d’une puissance souscrite supérieure à 250 kVA.

De son côté, le marché du gaz est segmenté en 4 catégories de consommateurs :

  • T1 pour les pros consommant moins de 6 000 kWh de gaz naturel par an ;
  • T2, pour ceux les entreprises utilisant entre 6 000 et 300 000 kWh de gaz chaque année ;
  • T3, pour les consommateurs nécessitant entre 300 000 kWh et 5 000 000 de kWh de gaz par an ;
  • T4, pour les industries consommant plus de 5 000 000 de kWh de gaz par an.

Déménagement : comment bien comparer les fournisseurs de gaz et d’électricité ?

Une fois que vous savez à quelle catégorie de consommateur vous appartenez, il devient plus facile de comparer les offres pour votre entreprise. Pour déterminer le meilleur contrat, le prix sera évidemment un critère de choix. Mais, d’autres critères doivent entrer en jeu. Explications.

Comparer les tarifs des offres d’énergie pro

Le prix est bien évidemment une composante majeure de vos contrat d’énergie. Pour bien choisir votre, il faut regarder comment se structure une offre de gaz ou d’électricité. Une offre de fourniture comprend toujours :

A cela doivent s’ajouter le montant des taxes et les tarifs d’acheminement. Attention, tous les fournisseurs ne présentent pas leur offre de la même manière. Certains y incluent les taxes, quand d’autres non. Il en va de même pour l’acheminement. Certains prennent en charge le prix de la livraison de l’énergie quand d’autres se concentrent uniquement sur la commercialisation de l’énergie.

D’autre part, sachez que pour les tarifs jaunes et les tarifs verts, les tarifs changent d’un jour à l’autre. En effet, les cours de l’électricité évoluent chaque jour. Pour bien comparer, il est donc important de demander aux fournisseurs des devis le même jour.

Pour le gaz, c’est exactement la même chose. Les cours du gaz influent bien évidemment sur les tarifs des fournisseurs. C’est pourquoi, il faudra comparer les fournisseurs sur des devis établis à une date unique.

Les autres critères à prendre en compte

Le prix ne peut constituer un unique critère de décision. En cédant aux sirènes de prix trop bas, vous risquez de devoir vous acquitter de frais supplémentaires non-prévus. C’est pourquoi, d’autres éléments doivent vous interpeller avant la signature d’un contrat d’énergie.

Ainsi, pensez à bien regarder :

  • La disponibilité du service client ;
  • La provenance de l’énergie : est-elles issues des énergies renouvelables, compensée carbone, fossile ou nucléaire ;
  • La durée d’engagement ;
  • Les clauses de résiliation anticipées prévues par le contrat ;
  • Les services inclus dans l’offre (suivi de consommation, aides aux économies d’énergie, etc.) ;
  • La recondution tacite ou non du contrat, etc.

Au moment de déménager, cette liste, non-exhaustive, pourra vous aider dans votre prise de décision.

Le comparateur des fournisseurs : un outil incontournable pour préparer son déménagement

Mentionné en amont, le comparateur des fournisseurs d’énergie est une plateforme en ligne mise en place par des courtiers, comme Opéra Energie. En fonction des caractéristiques de votre entreprise, il pourra estimer votre consommation.

Grâce à ces données, nos experts pourront alors comparer les différentes offres et sélectionner les contrats les moins chers pour vous. C’est donc un gain de temps pour le professionnel.

D’autant plus que recours au comparateur est gratuit. En effet, ce sont les fournisseurs d’énergie qui se chargent de rémunérer les courtiers. Les entreprises peuvent ainsi bénéficier d’un accompagnement spécialisé, sans frais.

COMPARER LES FOURNISSEURS D’ENERGIE

Besoin d’un conseil téléphonique ? Les conseillers d’Opéra Energie sont joignables téléphone au 04.26.22.93.92. Avant le déménagement, ils vous aideront à faire le point sur vos besoins en gaz et électricité.  Ensuite, ils se chargeront de vous présenter les offres au meilleur rapport qualité prix. Enfin, ils vous accompagneront pas à pas dans vos démarches de résiliation et de souscription.

Déménagement : les démarches de changement de fournisseur

Une fois que vous avez trouvé le bon fournisseur, il faudra entamer certaines formalités pour bénéficier de l’énergie dans vos locaux.

Résilier vos contrats d’énergie

La première chose à faire est de résilier vos précédents contrats d’électricité et de gaz. Pour cela, prenez contact avec votre fournisseur d’énergie pro actuel.

En général, vous pouvez procéder :

  • en ligne, via votre espace client ou par mail ;
  • par téléphone ;
  • par courrier recommandé.

Pour procéder à une résiliation, il faudra simplement lui transmettre :

  • Votre numéro de Point de Livraison (PDL) pour l’électricité ou Point de Comptage et d’Estimation (PCE) pour le gaz. Vous trouverez ces numéros sur vos factures d’énergie ;
  • Les index des compteurs le jour du déménagement ;
  • Une nouvelle adresse pour recevoir la facture de clôture.

La facture de clôture reprendra les consommations du dernier mois. En général, dans le cadre d’un déménagement, elle n’inclut pas de frais de résiliation. Pour mettre un terme au contrat, vous devrez vous en acquitter.

Souscrire une nouvelle offre

Une fois la résiliation faite, vous devez souscrire une offre chez le fournisseur de votre choix. Pour ce faire, contactez-le.

Il vous demandera :

  • Vos numéros de PDL  et/ou de PCE. Si vous ne les connaissez pas, l’adresse postale est amplement suffisante ;
  • L’index des compteurs à la date d’emménagement ;
  • Un RIB si vous décidez de payer par prélèvement automatique.

A la fin du processus de souscription, deux cas de figures peuvent se présenter :

  • l’électricité et/ou le gaz sont encore en service dans les locaux. La souscription est terminée et l’alimentation sera maintenue ;
  • l’énergie a été coupée. Il faudra faire ouvrir le compteur de gaz et d’électricité.

Dans ce cas, le fournisseur vous aidera à prendre rendez-vous avec Enedis, le gestionnaire de réseau d’électricité et GRDF, le gestionnaire de réseau de gaz. Ces rendez-vous sont essentiels. Ils vous permettront de mettre en service l’énergie.

Déménagement : ouvrir le compteur d’électricité et de gaz

Le jour convenu, les gestionnaires de réseau se chargeront de réaliser l’ouverture des compteurs.

Pour l’électricité, si vous disposez d’un compteur Linky, la mise en service se fera à distance et sous 24h. Sinon, Enedis mandatera un agent. Pensez à souscrire relativement en amont. En effet, les délais de mise en service sont compris entre 5 et 10 jours.

L’ouverture du compteur électrique est une prestation obligatoire et payante. La grille des tarifs est établie par Enedis. Elle est la même quel que soit le fournisseur choisi.

Prix et délais de mise en service – Enedis 2020
Type de mise en service Délais Tarifs HT
Mise en service classique 5 jours ouvrés 13,99 €
Mise en service avec Linky Sous 24 heures 13,99 €
Mise en service express Sous 48 heures 31,90 €
Mise en service d’urgence Sous 24 heures 110,33 €

Pour le gaz, la mise en service impliquera toujours le déplacement d’un agent GRDF. Cela vaut même pour le compteur connecté Gazpar. Les délais d’ouverture sont également compris entre 5 et 10 jours ouvrés.

Comme pour l’électricité, l’ouverture du compteur de gaz reste payante. Les prix sont fixés par GRDF.

Prix de l’ouverture d’un compteur de gaz
Mise en service Délais Prix en € HT
Mise en service initiale standard 5 jours ouvrés

16,16

Mise en service express 2 jours ouvrés 35,71
Mise en service d’urgence le jour même 108,30

A noter : Les bénéficiaires du chèque énergie ont le droit à la gratuité de la mise en service du compteur électrique et de gaz. Cela ne concerne pas les professionnels. Cette aide est réservée aux particuliers en situation de précarité énergétique.